Revue de presse

Les titres de la presse du mercredi 11 septembre 2002

ART / REGULATION
Commission européenne
- Erkki Liikanen, commissaire européen chargé des entreprises et de la société d'information : " Notre rôle n'est pas de sur-réglementer le secteur, mais de l'assouplir " (Interview, Telecom Business Life)
UMTS / Partage d'infrastructures
- Brussels paves the way for 3G network sharing in UK. The European Commission yesterday set out its clearest position yet on network sharing between 3G mobile phone operators when it said it intended to approve plans by O2 and T-Mobile to share capacity in the UK (Financial Times, Wall Street Journal, Libération, Les Echos, La Tribune)
Tarification à la seconde
- L'UFC se retournerait à son tour contre Orange sur les tarifs à la seconde (La Tribune)
Aménagement du territoire
- Les collectivités forcées de monter au créneau. La crise freine les investissements des opérateurs sur les MAN. Au mieux, leur couverture existante sera densifiée. Ces accès à hauts débits ne se généraliseront pas de sitôt , mais raccordent déjà quelques milliers de sites (O1Réseaux)
- Le haut débit lève la tête. Le haut débit sous la terre comme au ciel ? Pour lutter contre l'enclavement numérique, le département du Tarn fait un double pari : la fibre noire et le satellite, celui-ci ayant l'avantage de permettre de raccorder des sites très éloignés des voies de communication. Mise en œuvre par la Saem e-téra, cette activité commence à se développer au-delà du département (Telecom Business Life)
- Des infrastructures passives dans les collectivités locales. Les opérateurs de télécommunications, nouveaux entrants sur le marché français, sont nombreux à avoir axé leur développement sur nos grandes métropoles. Aussi, afin de réduire la " fracture numérique " entre zones urbaines et zones rurales, le législateur a-t-il introduit et même récemment modifié un article 1511-6 du CGCT (Telecom Business Life)
WiFi
- Connexion sans fil au Palais des Congrès (Telecom Business Life)
Régulation
Européenne
- " Progress on OFCOM " : From the deputy director general of telecommunications (Oftel News)20
- The draft Communications Bill. It has been firmly on the agenda of the Advisory Committees on telecommunications (ACTs) (Oftel News)
- A la Commission européenne, Philip Lowe prend ses fonctions à la tête de la DG pour la concurrence ( Bulletin quotidien Europe)
Internationale
- Hamadoun Touré, directeur du " Développement " de l'UIT : " l'UIT s'ouvre aux régulateurs et aux entreprises pour faire de la formation un axe de développement " (Interview Telecom Business Life)
- ITU to convene 16th Plenipotentiary Conference in Marrakesh. Need for ITU reform heightened by turnmoil in telecommunications industry (Press Release UIT)
Autorité administrative indépendante / CRE
- La totalité de la directive " gaz " devrait être transposée avant 2003. Le ministre déléguée à l'Industrie, Nicole Fontaine, présentera son projet de loi " gaz " le 25 septembre en Conseil des ministre. Le texte définit les seuils et les conditions d'accès des tiers au réseau et élargit les compétences du régulateur (La Tribune)
- CRE ou CREG ? La CRE pourrait se muer en Commission de Régulation de l'Energie (La Tribune)
TELEPHONIE MOBILE
Tarification à la seconde / Tarifs
- Gilles Pellisson, président directeur général de Bouygues Télécom " Les consommateurs auront le choix " (Interview RCA)
- Téléphonie mobile : des tarifs plus transparents, mais pas trop…La tarification à la seconde des communications mobiles est une attente forte des consommateurs. Une bonne nouvelle qui en cache quelques mauvaises…(Le Figaro magazine)
- Saving money on your mobile in France (Oftel News)
Antennes-relais / Santé
- Les exigences de la Ville de Paris font rebondir les opérateurs (Le Parisien)
- L'antenne sur l'école de Saint-Cyr effraie les riverains (La Parisien)
- A Villennes, on résiste à l'opérateur : 300 personnes manifestent (Le Parisien, Le Parisien Dimanche, France-Soir)
Opérateurs
- Nouvelle forte progression des résultats du groupe Bouygues. Excellentes performances de Bouygues Télécom. Perspectives favorables (Communiqué de Presse)
- Bouygues bénéficiaire pour la première fois dans le téléphone. Pour la première fois, le résultat net de la filiale de téléphonie mobile du groupe Bouygues, qu'il consolide désormais à 100%, est positif : il a atteint millions d'€ sur les six premiers mois de l'année, contre une perte de 109 millions d'€ au 1er semestre 2001 ( Figaro économie)
- Dolphin Telecom reprend son bonhomme de chemin. Qualcomm, à travers sa filiale Inquam, met un premier pied en Europe avec la reprise de Dolphin. Les clients de l'opérateur ne seront pas orphelins (O1 Réseaux)
Equipementiers
- Nokia réduit ses ambitions. Le premier fabricant mondial de téléphone mobiles a réduit ses prévisions de Chiffre d'affaires au troisième trimestre, tout en maintenant sa perspective de résultat. Le groupe finlandais a aussi annoncé qu'il allait passer une provision de 300 millions d'euros sur MobilCom (Le Figaro économie, Les Echos, Wall Street journal, Financial Times)
- Ericsson pessimiste quant à l'UMTS (Le Figaro économie, Financial Times)
- Alcatel améliore ses résultats dans les téléphones mobiles (Le Figaro économie, La Tribune)
Usages
- e-Banking : le SMS s'impose dans la relation client. La Société Générale envoie plus de 3 millions de SMS par mois. Et cela lui rapporte. Mais ce service n'a pas convaincu toutes les banques françaises (01net)
FRANCE
Conjoncture
- Les opérateurs du fixe retournent dans leur pré carré. Une cinquantaine d'opérateurs de services fixes se sont discrètement retirés du marché français. Parmi eux, de nombreux poids lourds du secteur pour qui l'internationalisation n'est plus à l'ordre du jour (01 Réseaux)
- Pourquoi LDCOM espère tirer son épingle du jeu. Profitant des déboires de ses clients, l'opérateur a modifié sa stratégie et construit patiemment un pôle télécoms susceptible de faire de l'ombre à FT (01 Réseaux)
France Télécom :
- Vite, une bouée pour France Télécom. Jusqu'au bout Bercy aura soutenu la stratégie de Michel Bon. Mais face à l'océan de dettes, à la chute du titre et aux pertes abyssales, l'Etat se voit contraint de faire son devoir d'actionnaire majoritaire. Il est grand temps (L'Express)
Tergiversations du gouvernement quant au scénario de sauvetage à adopter
- Le gouvernement peine à se décider sur France Télécom. Bercy hésite. Le changement de PDG paraît de moins en moins imminent. L'augmentation de capital reste privilégiée, mais plusieurs autres pistes alternatives sont aussi considérées. Plusieurs réunions ont eu lieu entre au moins six banques de la place, le président de FT, la direction du Trésor et le cabinet du ministre de l'Economie afin d'envisager les scénarios possibles. Sans toutefois trancher (La Tribune, Le Monde)
- Le gouvernement cherche la ligne de France Télécom. Quatre plans de secours ont été évoqués, sans convaincre. A priori, l'idée de se limiter à recapitaliser FR en levant des fonds sur les marchés financiers a fait long feu : elle serait catastrophique pour le million et demi de petits porteurs et les salariés actionnaires, et aurait donc "une image désastreuse" (Libération)
- Le dossier MobilCom arbitré. Une nouvelle réunion sur le dossier FT s'est déroulé hier au ministère des finances. Il apparaît qu'une décision a été prise sur MobilCom dans le sens d'une sortie du dossier allemand (Le Figaro économie)
A chacun sa solution
- An influential French Senator argues for sale of new shares to bolster the company, which could provoq the departure of its CEO (Wall street Journal)
- Les banques planchent sur le scénario d'une augmentation de capital géante. Un groupe de banques étudie à la demande de Bercy l'hypothèse d'un appel au marché de 10 à 13 milliards d'€. mais l'Etat pourrait préférer une solution hybride, moins coûteuse pour lui et plus facile à mettre en œuvre dans le contexte actuel des marchés (Les Echos)
Pendant ce temps
- FT chairman faces fight for survival (Financial Times)
Analyse
- Analyse : Le retour de l'Etat : était-il donc parti ? Après des années de marché roi, le monde vit un classique retour de balancier. Le 11 septembre n'en est que l'une des causes (une analyse de Erik Izraelewicz, rédacteur en chef éditorialiste des Echos)
Et aussi…
- PPR reste indifférent aux rumeurs récurrentes de cession de Kertel (AGEFI)
- Cisco reste le numéro un mondial des équipementiers télécoms (La Tribune)
Nominations
- Mme Cécile Dubarry, jusqu'alors adjoint au chef de service " Interconnexion et nouvelles technologies " de l'ART, devient sous-directeur, délégué au développement et à la société de l'information, service du Premier ministre (Correspondance de la presse)
- Mathias Hautefort est nommé directeur financier et développement de Noos. Jacques Guerreau est nommée directeur marketing et commercial (Les Echos)
L’INTERNATIONAL
Conjoncture
- Télécommunications, l'été meurtrier. La faillite de WorldCom a retenti comme un coup de tonnerre, mais, au-delà des déboires des opérateurs américains, la situation reste contrastée (01Réseaux)
Opérateurs historiques
- Deutsche Telekom réduit ses investissements dans son réseau (La Tribune, Wall Street Journal)
- Telia, International Carrier France, filiale française de l'opérateur historique suédois mise sur l'acquisition de réseaux et une stratégie de partenariats pour étendre son réseau Viking (Telecom Business Life)
Conjoncture
- WorldCom to search for new CEO. Current chief asks board to begin selection process ; " Best path " to recovery. WorldCom board will start search for a new CEO (Wall Street Journal, Le Figaro économie, Financial Times)
- Convertible bill looms for European groups. Companies such as FT and Vivendi face hefty repayments on bond issues (Financial Times)
- Les créanciers mènent le bal (La Tribune des marchés)
Réseaux câblés
- Essent veut bloquer le rachat de Casema par Liberty Media (Les Echos)
- AOL veut réaliser 50% de son chiffre d'affaires à l'international (La Tribune, Financial Times) 91
- NTL va lancer un accès haut débit pour concurrencer BT (La Tribune)
L'INTERNET / MULTIMEDIA
Technologies
BLR
- La BLR a fait ses preuves, mais ne décolle pas. La boucle locale radio n'a pas su se tailler le marché que ses capacités semblaient lui promettre. Relativisant les contraintes techniques et économiques, les acteurs rescapés revoient leurs ambitions à la baisse (01 Réseaux)
DSL
- La technologie DSL progresse, les services piétinent. Le SDSL a subi les ratés du dégroupage. Il pourrait être relancé par LDCOM et Colt, et par une offre de FT. Pour le futur, l'agrégation de plusieurs paires téléphoniques et le VDSL dessinent un DSL à hauts débits (01 Réseaux)
ADSL
- Soldes d'été sur les tarifs ADSL destinés aux opérateurs et aux FAI. L'ART a validé cet été les baisses de 25% à 40% des tarifs de France Télécom destinés aux opérateurs et FAI revendant des lignes ADSL. L'utilisateur verra la différence sur sa facture cet automne (01 Réseaux)
Multimédia / Internet
- Dura lex, sed web lex. " Il devient possible de généraliser la diffusion gratuite du droit sur l'Internet " (Le Figaro)
- Internet, talon d'Achille des pays riches. Depuis le 11 septembre 2001, les systèmes informatiques sont considérés comme vecteur de risques graves (Le Figaro économie)