Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 23 septembre 2002

ART / REGULATION
Internet haut débit
- Free propose un accès ADSL à 30 €. Deux ans après s'être retiré du marché de l'ADSL, Free revient en force. 0l lance l'offre la plus compétitive et entend mener le jeu jusqu'à faire baisser les prix sous les 20€ (Les Echos.net, ZDNet)
Homologation tarifaire
- Bercy refuse une promotion de France Télécom (Les Echos)
Aménagement du territoire
- Les collectivités territoriales bientôt opérateurs de réseaux de télécommunications ? Va-t-on vers une nouvelle réforme des possibilités d'intervention des collectivités locales en matière de télécommunications ? En tout cas, alors que l'Autorité de régulation évoque la possibilité qu'elles deviennent opérateurs, le ministre de l'Aménagement du territoire consulte le Conseil d'Etat pour clarifier la réglementation actuelle (AJDA)
Facturation
Pour compte de tiers
- France Télécom Encaissements sur les rails. Avec l'homologation de France Télécom Encaissements, la facturation de services de télécommunications pour le compte des opérateurs tiers vient d'entrer dans une nouvelle phase. Reste cependant à régler le problème du recouvrement des impayés (La Lettre des Télécoms)
A la seconde
- La bataille de la facturation à la seconde. Contrairement à l'impression donnée par les campagnes publicitaires d'Orange, le premier opérateur mobile à avoir introduit la facturation à la seconde dès la première seconde, a été Bouygues Télécom, et ce dès le 6 septembre dernier (La Lettre des Télécoms)
Brouilleurs
- Contre les évasions, le brouillage des ondes dans les établissements pénitentiaires (Métro)
WiFi
- Le marché des réseaux sans fil en pleine croissance. C'est l'explosion pour les réseaux sans fil. Les marché des entreprises et des particuliers semblent répondre favorablement à ce type de connexion, révèle une étude du Gartner Group. (Vnunet)
- Microsoft se lance dans le réseau sans fil à domicile. L'installation d'un réseau sans fil à la maison est encore trop compliquée pour séduire le grand public. C'est le constat de Microsoft qui lance une gamme de solutions réseau - sans fil et Ethernet - basées sur sa technologie UPnP. (Vnunet)
- " Le nénuphar, la grenouille et le " Wi-Fi " ". Dans ce deuxième article d'une série réalisée par le " Financial Times " avec des gourous de la technologie, Nicholas Negroponte fait l'apologie du " Wi-Fi " (Financial Times traduit dans Les Echos)
Concurrence
- Oftel : a new publication available on the Oftel website. It deals with a dispute between Energis and BT in order to meet Oftel's obligations under the interconnection Direction (Newsletter from Oftel Press Office)
Plan de numérotation
- République tchèque : changement de numérotation des lignes téléphoniques (AFP)
 
TELEPHONIE MOBILE
UMTS
- Les européens paient la folie UMTS (Le Figaro)
- L'opérateur en télécommunications finlandais Sonera va demander un délai pour le lancement des opérations de téléphonie mobile de 3ème génération de sa filiale allemande Group 3G (Quam)
(AFP)
- L'Allemagne est prête à revoir certaines règles quant à l'UMTS en cas de nécessité (AFP)
Stratégie de Marché
- Virgin Mobile candidat au rachat de Telia Mobile (Le Figaro)
- Deutsche Telekom se renforce dans le mobile aux Pays-Bas en rachetant la totalité du groupe néerlandais Ben (Les Echos, La Tribune)
Le marché mobile
- Les pays du Sud dans la folie du mobile :
     => Le marché de la téléphonie mobile est saturé dans les pays industrialisés mais commence à frémir en Afrique, où il participe au développement de l'économie informelle : Une aubaine pour les petits business kenyans / Trop cher au Mali (La Tribune)
     => Mais il est en plein boom dans des pays émergents, comme la Thaïlande, où la guerre commerciale fait rage : Orange bouscule la Thaïlande (La Tribune)
FRANCE
Stratégies de Marché
- LDCom mise sur la notoriété de 9 Télécom. C'est sous cette marque que le groupe LDCom va poursuivre la commercialisation de ses services grand public entreprises (La Lettre des
Télécoms)
Vivendi Universal : Un conseil d'administration crucial mercredi
- La grande semaine de Vivendi. Le retour redouté de Jean-Marie Messier (Aujourd'hui)
- Vivendi sous contrôle. Les actionnaires de VU seront fixés mercredi sur les orientations stratégiques de leur société (Les Echos)
Un créneau choisi : les Télécoms et les médias
- L'heure des choix : Jean-René Fourtou présente sa stratégie pour le groupe mercredi. Devant les clauses extraordinairement contraignantes du contrat signé en décembre 2000 avec Barry Diller, le successeur de Jean-Marie Messier s'est rendu compte qu'il ne pourrait pas se séparer de ses actifs américains. Le président de VU devrait donc proposer à ses administrateurs de recentrer le groupe sur les médias, la communication et le téléphone (Les Echos, La Tribune)
Vivendi Entertainment : Barry Diller contrôle
- Accord franco-américain à double tranchant, le cas de Vivendi Entertainment. Barry Diller est en position de force face à toute volonté de cession de la part de VU (La Tribune, Financial Times)
Vivendi Environnement : Retour de Jean-Marie Messier ?
- Vivendi Environnement va reprendre son indépendance. Jean-René Fourtou devrait présider le conseil de surveillance (Le Figaro)
- Jean-Marie Messier, très attendu au conseil d'administration de VE (Les Echos)
Cegetel : La bataille anglo-française attendue
- Tout le monde veut Cegetel.Vivendi Universal veut garder la main sur les bénéfices de l'opérateur téléphonique. L'anglais Vodafone est en embuscade. un enjeu financier mais aussi politique, à trois jours du conseil d'administration de VU (Le Journal du Dimanche)
- Le verrou sur le capital de Cegetel saute. S'achemine-t-on vers une bataille pour le contrôle de Cegetel ? (Les Echos)
- Cegetel restera-t-il français ?Le principal opérateur alternatif français est convoité par Vodafone, alors que Vivendi veut en prendre le contrôle majoritaire. A partir de lundi, le capital du propriétaire de SFR pourrait changer de main. (01Net)
- SFR war hots up on expiry of rights (Financial Times)
France Télécom
- La recapitalisation de France Télécom : 15 milliards suffiront-ils ? Avec des fonds propres négatifs de 440 millions d'€, une recapitalisation de FT est aujourd'hui inévitable. Pour être astronomiques, les montants évoqués semblent déjà insuffisants (La Tribune)
- Bruxelles interroge Paris. La Commission européenne vient d'adresser au gouvernement français une lettre de demande de renseignements concernant France Télécom. Une façon pour l'exécutif bruxellois de prendre date sur ce dossier, appelé selon toutes probabilités à passer au crible de ses services de la concurrence (Le Figaro)
- Pour Michel Bon, la recapitalisation peut attendre (La Tribune)
- Le successeur de Michel Bon gagnera dix fois plus que lui. Bercy va réviser le salaire du patron de France Télécom : le gouvernement est prêt à lui verser au moins deux millions d'euros par an (Le Figaro)
Alcatel
L'opérateur joue sa survie en sacrifiant l'emploi
- Information sur l'activité du troisième trimestre 2002 et annonce des mesures supplémentaires de restructuration (Communiqué de presse, Wall Street Journal, Les Echos, La Tribune)
- Les nouvelles restructurations seront financées par des cessions d'actifs (Les Echos)
Les chiffres variables des licenciements
- Alcatel va supprimer 10.000 emplois supplémentaires. L'objectif est désormais de ramener l'effectif autour de 60.000 salariés à la fin 2003, contre 83.000 fin juin 2002, pour adapter l'entreprise à la baisse de l'activité. Démarrée plus lentement, la purge d'Alcatel devrait être finalement de la même ampleur que celle de ses concurrents américains (Les Echos)
- Alcatel sacrifie l'emploi et supprimera 29 000 emplois d'ici 2003. Le groupe va devoir céder des actifs (Le Figaro)
- Alcatel va supprimer 23 000 emplois d'ici à la fin 2003 pour tenter de sortir du rouge. Historique de quatre années de descente aux enfers (Le Monde)
- Alcatel plans to cut 18% more jobs than intended by end of next year (Wall Street Journal, La Tribune)
Une stratégie assumée
- Le PDG d'Alcatel et l'emploi : " J'assume ma stratégie ". Selon lui, " s'il n'y a qu'un survivant, ce sera Alcatel " (Le Monde)
- Profil de " L'homme des télécommunications " (Le Monde)
Dossier Nouvel Hebdo sur Alcatel
- Faut-il sauver le soldat Tchuruk ? Sale temps pour les télécoms, sale temps pour les équipementiers. Et pour leurs patrons... En un an, les départs se sont accumulés en Amérique du Nord et en Europe. Reste le PDG d'Alcatel. Alors, sursitaire ou fin navigateur ?
- Une stratégie télécoms née d'une intime conviction. En six ans, Serge Tchuruk a transformé un conglomérat français, œuvrant dans le transport ou l'énergie, en numéro 1 mondial de l'équipement télécoms. Un exploit qui a un coût : en 2001, la perte avouée frôlait les 5 milliards d'euros.
- Cher rachat, très chère technologie. Alcatel a dépensé des milliards de dollars aux États-Unis. Pour racheter des parts de marché, mais surtout pour acquérir les technologies qui lui faisaient défaut.
- Cyclone sur les comptes. L'équipementier français a vu s'envoler près de 5 milliards d'euros en 2001, la pire perte de son histoire. Les actionnaires sont groggy, et 2002 s'annonce cruel.
- Pierre Suard, (ancien PDG d'Alcatel Alsthom) : " Depuis 1995, le cash flow opérationnel est systématiquement négatif "
- Friture dans la communication financière. Des avertissements sur résultat qui suivent des bulletins de santé positifs, des restructurations à la place d'une fusion. Le monde financier a parfois eu l'impression d'être berné par Alcatel... et le fait payer.
- Absolutely fabless. Assoiffé de valeur ajoutée et de génie logiciel, Alcatel se sépare peu à peu de ses usines par dizaines et de ses salariés par milliers. Et la purge n'est pas terminée.
- Rompre la dépendance aux opérateurs télécoms. Trop étroitement lié aux politiques d'investissement des "telcos", Alcatel plonge avec eux dans la récession. Aujourd'hui, l'équipementier cherche à développer sa présence dans le secteur entreprises, moins cyclique. La reconversion a démarré.
Les réactions syndicales
- " J'ai l'impression d'arriver à la dernière page d'un livre " témoigne un salarié (Le Monde)
- Les syndicats interpellent l'Etat (Le Monde, Aujourd'hui )
Une tendance générale
- Le marasme des télécoms contraint les équipementiers à des choix cruciaux. Face à l'effondrement de la demande, les grands du secteur, comme Alcatel, multiplient les restructurations. Mais, faute de reprise, ils pourraient devoir modifier leur positionnement stratégique (La Tribune)
Conjoncture
- "Télécommunications : la cigale et la fourmi" (Un point de vue de Jean-Louis Constanza, président de Télé 2 France publié dans Les Echos.net)
- Intercall : baisse des ventes au premier semestre 2002 (Le Figaro)
INTERNATIONAL
Allemagne
MobilCom : entre incertitudes et critiques
- Le sauvetage de MobilCom reste à l'étude. Une banque publique allemande a effectué un premier versement de 50 millions d'euros à MobilCom. Mais le reste des crédits annoncés est soumis à de multiples conditions (Les Echos)
- Les chances de survie de MobilCom diminuent (La Tribune)
Deutsche Telekom
- Pression à la baisse sur la prix du câble de Deutsche Telekom : 3 offres de reprise de 1,5 millairds d'€ à 1,8 millairds d'€ (Les Echos, Financial Times)
- Les actionnaires naufragés de Deutsche Telekom…ne sont pas moins un danger électoral que les 4 millions de chômeurs (Le Figaro)
Opérateurs
- WorldCom Inc. May boost size of restatement (Wall Street journal)
- Qwest avouerait 1 milliards de dollars d'erreurs comptables (Les Echos)
A la recherche de la reprise
- Cisco résiste, seul, à la crise des équipementiers. Il est devenu le dernier espoir d'une industrie sinistrée. Il mise sur le réseau Internet (Le Figaro, Le Monde)
- Les industriels américains ne prévoient pas de reprise avant 2004 (Le Figaro)
- Les " telcos " européens cherchent la voie (Le Nouvel Hebdo)
- La chute sans fin des télécoms (Réseaux et Télécoms)
INTERNET
Stratégies de marché
- Maiaah recherche de l'argent frais ainsi qu'un partenaire (Les Echos.net)
- Club-Internet vise la deuxième place du marché de l'ADSL selon Morald Chibout, ex-directeur marketing de l'indétrônable Wanadoo (Interview CBNews)