Contrat

Chef.fe de l'unité Couverture et investissements mobiles

Poste à pourvoir : Chef.fe de l’unité Couverture et investissements mobiles

Fonction : Chef.fe d’unité

Direction : Mobile et innovation

Titre du responsable : Directeur mobile et innovation

Date de vacance du poste : Novembre 2022

Contexte du poste : Remplacement

Adresse : 14 rue Gerty Archimède – Paris 12

 

Arbitre expert et neutre, l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse veille à ce que les réseaux d’échanges internet, télécom fixes, mobiles, postaux et de distribution de la presse se développent comme un « bien commun », c’est-à-dire qu’ils répondent à des exigences fortes en termes d’accessibilité, d’universalité, de performance, de neutralité, de confiance et de loyauté.

En rejoignant l’Arcep, vous travaillerez en équipe, dans une petite structure (180 personnes) où tout le monde se connaît, où le processus de décision est simple et où l’ambiance est bonne, dans des locaux modernes et conviviaux, proches de Bercy Village. Les équipes de l’Arcep travaillent sur des dossiers aux enjeux variés : contribuer à la couverture numérique fixe et mobile du territoire, veiller à la neutralité de l’Internet, anticiper les nouvelles technologies mobiles (5G advanced, 6G), développer des observatoires cartographiques, organiser la régulation des secteurs postaux et de la presse, mesurer l’impact environnemental du numérique … Au cours de vos missions, vous pourrez présenter personnellement votre dossier, jusqu’au collège, et serez acteur de la décision qui sera prise. Vos travaux pourront avoir un impact rapide et mesurable.

Qui sommes-nous ?

La direction Mobile et innovation (DMI) de l’Arcep œuvre à la généralisation de la couverture mobile en France et à l’introduction des nouvelles technologies telles que la 5G, dans un secteur marqué par des évolutions rapides et une forte intensité concurrentielle et des nouveaux usages, notamment ceux au service de la numérisation de l’économie. Les équipes de la DMI organisent les attributions de fréquences et définissent les obligations des opérateurs, telles que des trajectoires de couverture du territoire et de qualité de service attendue. Elles développent des outils innovants pour mesurer, diffuser et comparer des données sur les performances des réseaux des opérateurs (tels que www.monreseaumobile.fr). Elles réalisent des analyses économiques et préparent des décisions structurantes pour fixer des incitations en faveur de l’investissement et de la concurrence au bénéfice des utilisateurs. Elles animent enfin les relations avec les écosystèmes de l’innovation, afin qu’ils irriguent l’ensemble du secteur.

Au sein de la DMI, l’unité Couverture et investissements mobiles est composée d’un.e chef.fe d’unité, d’une adjointe et de 5 chargé.e.s de mission. L’unité a pour mission de concevoir et mettre en œuvre les différentes actions de l’Arcep relatives à la couverture et à la qualité des réseaux mobiles. Cela inclut notamment la réflexion sur les nouvelles obligations de déploiement, le suivi et contrôle de ces obligations par les opérateurs mobiles, ainsi que l’organisation de campagnes de mesures sur le terrain pour tester les cartes de couverture et la qualité de service mobile.

Tout en ayant à cœur d’assurer le déploiement des réseaux mobiles au bénéfice de l’ensemble des citoyens et des territoires, l’unité est le fer de lance du développement de nouveaux modes de régulation à l’Arcep, comme la régulation par la data, visant en particulier à informer les consommateurs et les territoires, et le développement d’outils modernes de suivi des déploiements, basés notamment sur le crowdsourcing et les partenariats externes.

Quelles seront vos missions ?

Vous serez en charge de piloter l’ensemble des activités de l’unité et d’encadrer une équipe de 6 agents.  Vous serez responsable de l'accomplissement des objectifs assignés à l’unité, tout en développant une feuille de route ambitieuse et innovante pour celle-ci.

Dans ce cadre, vos activités porteront notamment sur :

  • La conception des obligations des opérateurs mobiles, pour répondre à des enjeux de politiques publiques tels que l’aménagement numérique du territoire, l’inclusion numérique, la compétitivité du tissu industriel, la maîtrise de l’empreinte environnementale du numérique… Ces obligations sont dans la plupart des cas mises en place dans le cadre d’attributions de fréquences pilotées par l’Arcep, auxquelles l’unité contribue. Ce volet contient une dimension prospective, consistant à identifier les besoins de couverture mobile d’aujourd’hui et de demain pour concevoir des obligations adéquates ;
  • Le pilotage de procédures d’instruction concernant le respect de leurs obligations par les opérateurs mobiles, le cas échéant avec mise en demeure et sanction ;
  • La conception et le pilotage de l’enquête annuelle de mesure de la qualité de service mobile de l’Arcep, consistant à tester les performances des réseaux mobiles et comparer rigoureusement les résultats des opérateurs. Ces enquêtes ont un impact commercial fort pour les opérateurs, qui les suivent avec attention. Ces enquêtes sont supervisées par l’Arcep et menées sur le terrain par des experts de la mesure sur les réseaux mobiles, sélectionnés via appel d’offres ;
  • La mise en œuvre du cadre réglementaire concernant les cartes de couverture mobile des opérateurs, ainsi que son évolution pour s’adapter aux évolutions technologiques (5G) ou donner une information plus précise aux consommateurs et mieux valoriser les efforts de déploiement des opérateurs ;
  • L’application de la démarche de « régulation par la donnée » en ce qui concerne les réseaux mobiles, en donnant aux utilisateurs des réseaux les clefs pour peser sur le marché et ainsi inciter les opérateurs à investir. Cela inclut notamment par le maintien et l’évolution du site « Mon réseau mobile » de l’Arcep, plateforme de référence pour l’information des consommateurs en matière de couverture mobile ; mais également le développement de partenariats avec des fournisseurs de données concernant les réseaux mobiles, l’accompagnement des réutilisations des données de l’Arcep par des tiers, la publication de documents didactiques pour des publics non experts…
  • La représentation de l’Arcep lors de comités de suivi réguliers de la couverture mobile, animés par la Direction générale des entreprises et regroupant l’Agence nationale de la cohésion des territoires, les opérateurs mobiles, et les associations d’élus ;
  • La réalisation d’interviews sur le sujet de la couverture mobile (à l’initiative de l’Arcep ou en réponse aux sollicitations des médias).

Par ailleurs, vous participerez au pilotage de travaux transverses à l’Arcep sur des domaines tels que les réflexions sur le développement d’incitations à la mutualisation des infrastructures ou encore la prise en compte de l’environnement dans les objectifs de régulation des réseaux mobiles. Vous serez amené à superviser des travaux associant des agents issus d’unités variées au sein de l’Arcep.

Qui êtes-vous ?

Vous êtes intéressé.e par les télécoms, plus largement par l’écosystème du numérique, et vous avez le souci de l’intérêt général.

Disposant d’une expérience d’encadrement ou d’expériences de management transversal, vous possédez des connaissances techniques sur l’architecture et le fonctionnement des réseaux mobiles et leurs évolutions, ou de connaissances en économie des réseaux et régulation.

Coopératif.ve, proactif.ve, vous faites preuve d’esprit d’initiative et d’autonomie, ainsi que d’une aptitude aux contacts extérieurs, au travail en équipe et au management. Vous êtes doté.e de grandes capacités d’adaptation et d’un réel sens de la précision et de la pédagogie. Vous êtes visionnaire, conceptuel.le, rapide et rigoureux.se.

Vous avez le goût du travail en équipe, avec des personnes aux profils variés (économistes, juristes, ingénieurs, etc.), et savez présenter, de façon claire, synthétique et convaincante, les enjeux de dossiers complexes, en particulier dans les instances dans lesquelles vous serez amené à représenter l’Arcep.

Vous faites preuve, à ces fins, de curiosité, d’une excellente capacité d'analyse et de synthèse, de qualités de rigueur, d’autonomie, d’initiative, de proactivité et d'organisation, ainsi que d’une réelle aisance d’expression, tant à l’écrit qu’à l’oral, également en anglais. Vous savez manier les concepts théoriques et les confronter à la réalité des marchés, vous êtes en mesure de vous approprier un sujet complexe d’ordre technique, juridique et concurrentiel.

Informations complémentaires :

Le processus de recrutement prévoit deux entretiens de validation des compétences techniques par les responsables hiérarchiques opérationnels du poste (directeur et directrice générale). L’unité RH effectue un dernier entretien, qui est plus orienté vers les dimensions comportementales et les motivations, afin de valider l’adéquation globale du profil et du projet professionnel avec le poste et les possibilités d’évolution.

Le poste est à pourvoir par un fonctionnaire de catégorie A, sur la base d’un détachement sur contrat de trois ans ou par un contractuel sur la base d’un contrat de droit public de 3 ans, renouvelable.


Postuler à cette offre