Contrat

Chargé.e de mission analyse économique des sujets numériques et environnementaux

Poste à pourvoir : Chargé.e de mission analyse économique des sujets numériques et environnementaux

Direction : Economie, marchés et numérique

Titre du responsable : Chef de l’unité Analyse économique et intelligence numérique

Date de vacance du poste : septembre 2021

Adresse : 14 rue Gerty Archimède – Paris 12

Arbitre expert et neutre, l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse veille à ce que les réseaux d’échanges internet, télécom fixes, mobiles, postaux et de distribution de la presse se développent comme un « bien commun », c’est-à-dire qu’ils répondent à des exigences fortes en termes d’accessibilité, d’universalité, de performance, de neutralité, de confiance et de loyauté.

En rejoignant l’Arcep, vous travaillerez en équipe, dans une petite structure (180 personnes) où tout le monde se connaît, où le processus de décision est simple et où l’ambiance est bonne, dans des locaux modernes et conviviaux, proches de Bercy Village. Les équipes de l’Arcep travaillent sur des dossiers aux enjeux variés : contribuer à la couverture numérique fixe et mobile du territoire, veiller à la neutralité de l’Internet, préparer l’arrivée de la 5G, développer des observatoires cartographiques, organiser la régulation des secteurs postaux et de la presse, … Au cours de vos missions, vous pourrez présenter personnellement votre dossier, jusqu’au collège, et serez acteur de la décision qui sera prise. Vos travaux pourront avoir un impact rapide et mesurable.

Qui sommes-nous ?

La direction économie, marchés et numérique (DEN) est chargée des aspects économiques, statistiques et prospectifs de l’action de l’Arcep. Ses principales missions sont :

  • Le suivi des marchés et de l’activité des secteurs des communications électroniques, de la poste et de la distribution de la presse ;
  • Des analyses économiques, concurrentielles et financières, en particulier lors des analyses de marché mais également lors de règlements de différends, de contentieux, d’avis ou de saisines de l’Autorité de la concurrence ;
  • Le développement et la promotion de la doctrine de l’institution à l’extérieur et notamment devant les institutions européennes ;
  • L’animation de la réflexion prospective sur les sujets relatifs au numérique et à l’audiovisuel ;
  • La coordination des travaux sur l’empreinte environnementale du numérique
  • L’expertise en matière d’analyse de coûts et de tarification.

En son sein, l’unité « analyse économique et intelligence numérique » apporte un soutien aux directions verticales en matière d’outils économiques et de contrôle de cohérence des analyses de marchés et traite en propre des dossiers liés à des problématiques économiques d’ordre général (suivi des marchés et des acteurs, analyse financière des secteurs télécom, postal et presse, etc.). Par ailleurs, elle analyse les évolutions du monde numérique, anime la réflexion prospective de l’Arcep, organise la formation interne en matière économique et coordonne les travaux de l’Arcep sur l’empreinte environnementale du numérique.

Quelles seront vos missions ?

Au sein de la DEN, à l'unité Analyse économique et intelligence numérique, vous contribuerez notamment à la définition et la consolidation de la régulation des réseaux télécoms, postaux, presse et numériques et à la prise en compte des enjeux environnementaux dans la construction de la régulation au niveau national et européen.

Avec l’ensemble de la direction économie et numérique, vous interviendrez en appui aux directions verticales pour assurer la cohérence de l’analyse économique produite par l’Autorité.

Au sein de l'unité, vous serez notamment amené(e) à :

  • Conduire les analyses économiques nécessaires à la régulation des réseaux télécoms (cycles d’analyse de marchés fixes, notes d’analyses ponctuelles)
  • Réaliser des notes d’analyses prospectives sur les réseaux, leurs applications et les enjeux de régulation associés
  • Assurer un suivi des résultats et des initiatives des opérateurs et du marché
  • Participer à la mise en œuvre des travaux de l’Arcep pour intégrer la dimension environnementale à la régulation et construire un baromètre environnemental du numérique,
  • De manière plus large, participer aux principales évaluations technico-économiques menées par l'Arcep.

Des déplacements ponctuels sont possibles, essentiellement en Europe, en interaction avec la Commission européenne et les autres régulateurs européens, à l'occasion desquels il s'agira de promouvoir les positions de l'Arcep.

Vous participerez également aux divers travaux de l’Arcep qui prennent des formes variées, en fonction de l'actualité : actions de veille et de diffusion de la connaissance, rédaction de notes concernant les évolutions technologiques et économiques du monde numérique, rédaction d'avis destinés à d'autres administrations (CSA, Autorité de la Concurrence…).

Qui êtes-vous ?

Vous disposez d’une formation en économie et le secteur du numérique et des technologies de communication vous intéresse ou vous disposez d’une formation d’ingénieur télécom et de solides connaissances en économie, ou encore vous êtes issu d’un institut de sciences politiques avec une spécialisation en économie et une forte appétence sur les sujets techniques.

Vous faites preuve de capacités d'analyse, d'abstraction, de réflexion et de rigueur.

Vous êtes organisé.e, pugnace, autonome et capable de travailler dans des délais contraints.

Vous possédez une aisance rédactionnelle, un esprit d'initiative, un sens de la pédagogie, de la diplomatie ainsi que des aptitudes au travail en équipe avec des profils divers.

Une maîtrise de l'anglais est nécessaire.

Une première expérience professionnelle serait appréciée.

Informations complémentaires :

Le processus de recrutement prévoit deux entretiens de validation des compétences techniques par les responsables hiérarchiques opérationnels du poste (chef.fe d’unité et directeur/directrice). L’unité RH effectue un dernier entretien, qui est plus orienté vers les dimensions comportementales et les motivations, afin de valider l’adéquation globale du profil et du projet professionnel avec le poste et les possibilités d’évolution.

Le poste est à pourvoir par un fonctionnaire de catégorie A, sur la base d’un détachement sur contrat de trois ans ou par un contractuel sur la base d’un contrat de droit public de 3 ans, renouvelable.

Candidature (CV + lettre de motivation) à adresser à : urh(@)arcep.fr


Postuler à cette offre