Contrat

Assistant.e consommateurs

Poste à pourvoir : Assistant.e consommateurs

Fonction : Assistant.e

Direction : Internet, Presse, Postes, et utilisateurs

Titre du responsable : Chef de l’unité Régulation par la donnée

Adresse : 14 rue Gerty Archimède – Paris 12

 

Arbitre expert et neutre, l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse veille à ce que les réseaux d’échanges internet, télécom fixes, mobiles, postaux et de distribution de la presse se développent comme un « bien commun », c’est-à-dire qu’ils répondent à des exigences fortes en termes d’accessibilité, d’universalité, de performance, de neutralité, de confiance et de loyauté.

En rejoignant l’Arcep, vous travaillerez en équipe, dans une petite structure (180 personnes) où tout le monde se connaît, où le processus de décision est simple et où l’ambiance est bonne, dans des locaux modernes et conviviaux, proches de Bercy Village. Les équipes de l’Arcep travaillent sur des dossiers aux enjeux variés : contribuer à la couverture numérique fixe et mobile du territoire, veiller à la neutralité de l’Internet, préparer l’arrivée de la 5G, développer des observatoires cartographiques, organiser la régulation des secteurs postaux et de la presse, …

Qui sommes-nous ?

La Direction " Internet, Presse, Postes, et utilisateurs " (DIU) est l’une des directions sectorielles en charge de la régulation des marchés des services de communications électroniques ainsi que du secteur postal et de la distribution de la presse.

Elle est, notamment, chargée de veiller au bon fonctionnement de l'internet et au respect des règles relatives à l'accès à un internet ouvert. Elle anime la réflexion et coordonne l’action de l’Autorité sur les instruments de régulation par la donnée. Elle établit et gère le plan de numérotation et contrôle les obligations qui en découlent. Elle est chargée de coordonner la régulation de l'ensemble des marchés de services de communications électroniques à destination des entreprises. Elle est en charge de la régulation des activités postales en particulier pour ce qui concerne le contrôle des obligations du prestataire en charge du service universel postal. Suite à l’adoption de la loi « modernisation de la distribution de la presse » qui étend les missions de l’Arcep, elle est en charge la régulation de la distribution groupée de la presse.

Au sein de cette direction, l’unité « Régulation par la donnée » prépare et met en œuvre les chantiers de régulation par la donnée qui vise à compléter les outils traditionnels d’intervention du régulateur, selon une logique d’Etat-plateforme, en s’alliant avec les utilisateurs et en utilisant l’information pour construire une régulation plus efficace et encourager une concurrence portée par les investissements. Elle se construit aujourd’hui autour de trois chantiers principaux :

  • L’enrichissement de l’information communiquée au public sur la couverture et la qualité des réseaux numériques (collecte de données, meilleur reflet des usages des utilisateurs, représentations cartographiques telles que monreseaumobile.fr ou cartefibre.arcep.fr, développement de nouveaux outils tels que le crowdsourcing, open data) ;
  • Jalerte.arcep.fr, une plateforme de signalement pour faire peser l’expérience des utilisateurs dans la régulation (évolutions de l’outil, traitement des données, actions suites aux remontées, échange de données avec les acteurs de la protection des consommateurs) ;
  • Le développement de collaborations autour de la donnée et du crowdsourcing. Rapprochement avec des acteurs d’autres secteurs producteurs de données (transports, immobilier, tourisme, jeux-vidéos…), travail avec les acteurs du crowdsourcing (partage de données, groupes de travail…), accompagnement des réutilisations de données Arcep (par des universitaires, journalistes, collectivités…).

Elle assure de manière générale les relations entre l’Arcep et les utilisateurs finals et pilote les travaux concernant les consommateurs. Elle est à ce titre en lien régulier avec les associations de consommateurs et les organes de l’Etat en charge de la protection des consommateurs et elle anime régulièrement des comités consommateurs.

Quelles seront vos missions ?

En tant qu’assistant.e consommateurs, vous aurez pour mission d’assurer :

  • Le traitement des sollicitations que les consommateurs de communications électroniques ou de services postaux adressent à l'Autorité par téléphone, par courrier ou par mail ;
  • La qualification des sollicitations arrivant via la plateforme jalerte.arcep.fr ;
  • L’établissement et la mise à jour des réponses aux demandes de renseignement et des courriers-type (validés par le chef d’unité) ;
  • Les relations, sous l’autorité du chef d’Unité, avec les services consommateurs des opérateurs, dans le cadre du processus de traitement des sollicitations de consommateurs (vérification de la bonne transmission des dossiers, échanges éventuels sur des éléments du dossier, etc.) ;
  • La recherche au sein des directions de l’Autorité des informations nécessaires au traitement des sollicitations des consommateurs en vue du recueil des informations nécessaires au traitement des dossiers ou d’alerter ces mêmes directions d’une récurrence significative de problèmes rencontrés par des consommateurs

Qui êtes-vous ?

Vous devrez maîtriser parfaitement les outils bureautiques (Word, Excel, Powerpoint, messagerie électronique, internet) et avoir de bonnes capacités rédactionnelles et de la rigueur.

Vous disposez de réelles qualités relationnelles, d’un sens de l’accueil notamment téléphonique, et savez faire preuve d'une grande qualité d’écoute, ainsi que de disponibilité. Vous êtes réactif.ve, et capable de faire preuve d’organisation et de rigueur.

Une première expérience sur des fonctions au contact du public est souhaitée et une connaissance de l'environnement télécom serait appréciée.

Informations complémentaires :

Le processus de recrutement prévoit deux entretiens de validation des compétences techniques par les responsables hiérarchiques opérationnels du poste (chef.fe d’unité et directeur/directrice). L’unité RH effectue un dernier entretien, qui est plus orienté vers les dimensions comportementales et les motivations, afin de valider l’adéquation globale du profil et du projet professionnel avec le poste et les possibilités d’évolution.

Le poste est à pourvoir par un contractuel sur la base d’un contrat de droit public de 6 mois.


Postuler à cette offre