Stage

Stagiaire " Modèles et tarifs"

  • Stage au sein de l’unité Modèles et tarifs
  • Direction : Economie, marchés et numérique (DEN)
  • Titre du responsable : chef de l’unité « modèles et tarifs »
  • Date de début de stage : dès que possible, pour une durée de 3 à 6 mois
  • Adresse : 14, rue Gerty Archimède – 75012 PARIS

 

Arbitre expert et neutre, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes veille à ce que les réseaux d’échanges internet, télécom fixes, mobiles et postaux se développent comme un « bien commun », c’est-à-dire qu’ils répondent à des exigences fortes en termes d’accessibilité, d’universalité, de performance, de neutralité, de confiance et de loyauté.

Missions principales de la direction et de l’unité

La direction économie, marchés et numérique (DEN) est chargée des aspects économiques, statistiques et tarifaires de l'action de l'Autorité. Elle assure également une mission propre de veille sur les questions relatives au numérique et à l’audiovisuel. Ses principales missions sont :

- le suivi des marchés et de l’activité des secteurs ;

- des analyses économiques, concurrentielles et financières, en particulier lors des analyses de marché mais également lors de règlements de différends, de contentieux, d’avis ou de saisines de l’Autorité de la concurrence ;

- l’expertise en matière d’analyse de coûts et de tarification, et le pilotage de ces sujets ou le soutien aux autres directions, selon les dossiers ;

- le développement et la promotion de la doctrine de l’institution à l’extérieur et notamment devant les institutions européennes ;

- l’animation de la réflexion prospective sur les sujets relatifs au numérique et à l’audiovisuel.

Les tarifs des marchés de gros des communications électroniques structurent le fonctionnement et les équilibres concurrentiels de l’ensemble du secteur.

L'unité « modèles et tarifs », composée de quatre chargés de mission et d'un chef d'unité, assure l'expertise en matière d’analyse et de modélisation des coûts et le pilotage des sujets de tarification.

 

Activités principales

Le/la stagiaire pourra se voir confier deux types d’activités, en fonction de son profil et de ses centres d’intérêt.

1. Panorama de méthodologies de régulation tarifaire

Il pourra tout d’abord contribuer à la stratégie de régulation tarifaire de l’Autorité via l’étude des méthodologies mises en œuvre par les autorités de régulation des autres pays européens sur les tarifs du dégroupage et de la fibre. L’unité mène des travaux préparatoires au futur encadrement tarifaire du dégroupage. Dans ce contexte, il s’agit donc notamment de réaliser un état des lieux des remèdes mis en place par les autorités de régulation dans les autres pays européens concernant la position dominante de l’opérateur historique sur les réseaux fixes, d’en comprendre les avantages, les inconvénients et la mesure dans laquelle ils pourraient se transposer au cas français.

Le/la stagiaire pourra, dans ce cadre, être amené.e à être en contact avec l’équipe en charge des affaires européennes et des homologues d’autorités de régulation des autres pays européens.

2. Appui sur la modélisation des réseaux télécoms fixes

Il pourra par ailleurs s’agir de fournir un appui à l’unité en matière de modélisation des réseaux télécoms fixes, pour les modèles basés sur des langages de programmation.

En effet, l’unité « modèles et tarifs » développe et maintient à jour plusieurs outils de modélisation, dont certains calculent le coût d’un service en simulant la construction efficace du réseau sur lequel il s’appuie afin de quantifier les éléments nécessaires (« unités d’œuvre ») et de chiffrer leur coût. Ils comportent donc un module « topologique », capable de déterminer un tracé du réseau optimisé en tenant compte des contraintes d’ingénierie et des possibilités physiques de déploiement (via une description géographique des routes le long desquelles les câbles sont posés et/ou du génie civil disponible).

Dans ces modèles, le module topologique consiste à ce jour en un code Java faisant intervenir des algorithmes d’optimisation sur des graphes et des bibliothèques de manipulation de fichiers géographiques (shapefiles). Les tâches confiées consisteront à réaliser des analyses critiques de l’existant, à apporter des améliorations, à mettre à jour certaines données d’entrée, à comparer les résultats avec des déploiements réellement effectués par les opérateurs et à proposer des moyens pratiques pour rendre plus simple l’utilisation des modèles et de leurs données.

Ce stage se déroule sur une période de 3 à 6 mois.

 

Profil recherché

De formation supérieure de type école d’ingénieur, économie, école de commerce ou parcours universitaire équivalent, il/elle a le goût du travail en équipe, fait preuve de rigueur, d’esprit d’initiative et d’une bonne autonomie.

Dans le cas où le stagiaire souhaite travailler sur l’appui en modélisation de réseaux, des compétences de programmation sont recherchées (notamment connaissance du langage Java ou capacité à s’y former, bonnes notions de programmation orientée objet).

 

 

 

 


Postuler à cette offre