Stage

Stage à l'unité "Attribution des Fréquences Mobiles"

  • Poste à pourvoir : Stage (validation 1er ou 2e cycle d’études)
  • Direction de rattachement : Direction Mobile et Innovation (DMI)
  • Titre du responsable : Chef de l’unité attribution des fréquences mobiles
  • Dates du stage: 3-6 mois entre décembre 2019 et juillet 2020
  • Adresse : 14, rue Gerty Archimède – 75012 Paris

Arbitre expert et neutre, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes veille à ce que les réseaux d’échanges internet, télécom fixes, mobiles et postaux se développent comme un « bien commun », c’est-à-dire qu’ils répondent à des exigences fortes d’accessibilité, d’universalité, de performance, de neutralité, de confiance et de loyauté.

Mission principale de l’unité et de la direction

La direction Mobile et innovation (DMI) est chargée des activités liées aux réseaux mobiles, à la gestion du spectre et à l’innovation.
À ce titre, la DMI est amenée à conduire des travaux structurants pour le secteur des télécommunications, relatifs par exemple à l’arrivée de réseaux de nouvelle génération 5G, au déploiement des réseaux 4G, à l’Internet des objets, au suivi de la couverture et de la qualité de service des réseaux mobiles, ou plus généralement au bon fonctionnement concurrentiel du marché mobile et à la veille technologique dans les secteurs d’intérêt pour l’Arcep.

Au sein de la DMI, l’unité Attribution des fréquences mobiles (UFM) est responsable de l’attribution, la modification et le renouvellement des autorisations d’utilisation de fréquences pour les réseaux mobiles ouverts au public, pour les réseaux de boucle locale radio à très haut débit et pour les expérimentations y afférentes.
En 2019 et 2020, l’unité prépare et conduit les procédures d’attribution des fréquences qui seront utilisées par les réseaux 5G. La 5G sera particulièrement importante pour la compétitivité et l’innovation dans le secteur mobile et de nouvelles fréquences sont nécessaires pour en tirer tout le potentiel. Les prochaines attributions de fréquences représentent donc un enjeu important pour le secteur.
L’unité est composée d’un chef d’unité, d’un adjoint au chef d’unité et de deux chargés de mission.

Activités principales

Le/la stagiaire participera en fonction de sa date d’arrivée :

  • à la préparation de l’attribution des fréquences pour la 5G outremer (en particulier la bande 700 MHz). Il/elle pourra contribuer à l’analyse des réponses reçues à une consultation publique à venir et à la définition et la rédaction de la procédure d’attribution ;
  • à l’attribution d’autorisation d’utilisation de fréquences pour le déploiement de réseaux à très haut débit radio dans la bande 3410 - 3460 MHz.

Ces projets impliquent une capacité à travailler en équipe, avec des personnes de diverses unités (économistes, juristes, ingénieurs…).
Ce stage permettra de découvrir les modalités d’attribution des fréquences. Il permettra également de développer des compétences en matière d’analyse de données dans un environnement complexe.
Le/la stagiaire pourra également contribuer à d’autres dossiers de l’unité.

Profil recherché

Futur.e diplômé.e d’une grande école de commerce ou d’ingénieur, le/la stagiaire dispose d’une réelle appétence pour le secteur des télécommunications. Le stage requiert une bonne capacité d’analyse et de synthèse, une aisance rédactionnelle, ainsi que de bonnes qualités de rigueur, d’autonomie, d’initiative et d’organisation.

Les candidatures (CV + lettre de motivation) sont à transmettre par courriel à urh@arcep.fr
Le stage sera gratifié selon la règlementation en vigueur.


Postuler à cette offre