Contrat

Chef.fe d’unité "Coûts et tarifs poste, presse et audiovisuel"

Direction : Direction « Economie, Marchés et Numérique » (DEN)

Unité : Coûts et tarifs poste, presse et audiovisuel

Titre du responsable : Directeur

Date de vacance du poste : immédiate

Adresse : 14, rue Gerty Archimède – 75 012 Paris

 

Arbitre expert et neutre, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes veille à ce que les réseaux d’échanges internet, télécom fixes, mobiles et postaux se développent comme un « bien commun », c’est-à-dire qu’ils répondent à des exigences fortes en termes d’accessibilité, d’universalité, de performance, de neutralité, de confiance et de loyauté.

Missions principales de la direction et de l’unité

La direction économie, marchés et numérique (DEN) est une direction transverse chargée des aspects économiques, statistiques et tarifaires de l'action de l'Autorité. Elle assure également une mission propre de veille sur les questions relatives au numérique, au secteur postal et à l’audiovisuel. Ses principales missions sont :

 

  • le suivi des marchés et de l’activité des secteurs ;
  • le support aux autres directions en matière d’analyse économique, concurrentielle et financière, en particulier lors des analyses de marché mais également lors de règlements de différends, de contentieux, d’avis ou de saisines de l’Autorité de la concurrence ;
  • l’expertise en matière d’analyse de coûts et de tarification dans les secteurs télécoms, postaux, audiovisuels et de distribution de la presse, et le pilotage de ces sujets ou le soutien aux autres directions, selon les dossiers ;
  • le développement et la promotion de la doctrine de l’institution à l’extérieur et notamment devant les institutions européennes ;
  • l’animation de la réflexion prospective sur les sujets relatifs au numérique (acteurs Over the top, etc.) et à l’audiovisuel (ex : relations contenants contenus).

 

L’unité Coûts et tarifs poste, presse et audiovisuel est chargée des aspects quantitatifs de la régulation du marché postal et de la diffusion hertzienne terrestre de programmes télévisuels en mode numérique (TNT), et de la future mission de régulation de la distribution de la presse, sous réserve d’adoption par la représentation nationale du projet de loi « modernisation de la distribution de la presse ». 

Composée de deux chargé.e.s de mission (hors mission à venir de la régulation de la distribution de la presse) et d’un chef d’unité, l’unité :

- contrôle les tarifs des prestations du service universel postal et des tarifs de gros des offres de diffusion hertzienne terrestre de programmes télévisuels ;

- établit les règles de comptabilisation des coûts et veille à la spécification, la production et la vérification de la comptabilité réglementaire de La Poste (CA > 10 Md€) et de TDF ;

- mène des analyses économiques et concurrentielles relatives au secteur postal et à celui de la télédiffusion ;

- évalue chaque année le coût net de la mission d’aménagement du territoire de La Poste ; pour ce faire, elle développe et exploite des outils de modélisation ;

- participe aux groupes de travail européens sur les questions postales de sa compétence ;

- sera chargée de la mise en œuvre des aspects quantitatifs et tarifaires de la nouvelle mission de régulation de la distribution de la presse.

Activités principales

Le/la titulaire du poste est chargé.e d’encadrer le travail des chargé.e.s de mission de l’unité. A cet égard il/elle assure notamment le suivi et la coordination des travaux relatifs aux questions tarifaires, comptable et de modélisation au sein de l’unité.

Le/la titulaire du poste :

- s’assure de la mise à jour, de l’alimentation et de l’exploitation des modèles de coûts du marché de gros des services de diffusion audiovisuelle hertzienne terrestre et participe à ce titre à la régulation du marché 18 ;

- pilote les travaux de conception de l’encadrement tarifaire pluriannuel des tarifs des prestations du service universel postal ;

- pilotera la mise en œuvre des aspects quantitatifs et tarifaires de la nouvelle mission de régulation de la distribution de la presse ;

- suit l’établissement des règles de comptabilisation des coûts et veille à la spécification, la production et la vérification de la comptabilité réglementaire de La Poste et celle de TDF ;

- encadre l’évaluation annuelle du coût net de la mission d'aménagement du territoire de La Poste et le développement éventuel des outils de modélisation ;

- contribue à la rédaction des avis tarifaires de l’Autorité sur les propositions tarifaires de La Poste ;

- prend part aux groupes de travail européens sur les questions postales de sa compétence ;

- s’assure de la bonne présentation des travaux de son unité devant le collège de l’Autorité.

Le/la titulaire du poste travaille en forte interaction avec la direction (notamment l’unité modèles et tarifs) et l’unité industrie et marchés postaux de la DIU. Il interagit fréquemment avec La Poste, TDF et les distributeurs de presse sur les questions tarifaires et réglementaires. Enfin, il est amené à travailler avec les autres acteurs du secteur (ministère, CSA, ANFR, grands émetteurs, routeurs, autres diffuseurs, Commission européenne et autorités de régulation étrangères) pour développer l’expertise de l’Arcep sur les secteurs qui relèvent de son périmètre de compétence. Le/la titulaire peut être amené.e à participer aux travaux du groupe des régulateurs européens postaux (GREP).

 

Profil recherché

De formation supérieure (en particulier école d’ingénieur, ou économiste), le/la titulaire du poste maîtrise les techniques de manipulation de données et possède une bonne connaissance des concepts de l’économie industrielle et des règles comptables et financières. Il/elle est capable de réaliser des modélisations techniques et économiques et est à l’aise avec la rédaction de documents complexes (notes d’analyse et de synthèse, documents officiels de l’Autorité, analyses de marché).

Le/la titulaire a le goût du travail en équipe, est capable d’encadrer plusieurs chargés de mission et de piloter simultanément différents projets. Il/elle possède de solides qualités d’expression à l’oral. Une bonne maîtrise de l’anglais à l’écrit et à l’oral est indispensable.

Le poste est à pourvoir par un fonctionnaire de catégorie A, sur la base d’un détachement sur contrat de trois ans ou par un contractuel sur la base d’un contrat public de trois ans renouvelable.

 

Candidatures (CV et lettre de motivation) à adresser à :   urh(@)arcep.fr

 


Postuler à cette offre