Contrat

Chef(fe) de l’unité « internet ouvert »

  • Poste à pourvoir : Chef(fe) de l’unité « internet ouvert »
  • Direction : Direction Internet et utilisateurs
  • Titre du responsable : Directeur Internet utilisateurs
  • Date de vacance du poste : 7 janvier 2019

Adresse : 14 rue Gerty Archimède, CS 90410, 75613 PARIS CEDEX 12

Arbitre expert et neutre, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes veille à ce que les réseauxréseaux d’échanges internet, télécom fixes, mobiles et postaux se développent comme un « bien commun », c’est-à-dire qu’ils répondent à des exigences fortes en termes d’accessibilité, d’universalité, de performance, de neutralité, de confiance et de loyauté.

Missions principales de la direction et de l’unité

La Direction " Internet et utilisateurs " (DIU) est l’une des directions sectorielles en charge de la régulation des marchés des services de communications électroniques.

Elle est, notamment, chargée de veiller au bon fonctionnement de l'internet et au respect des règles relatives à l'accès à un internet ouvert. Elle anime la réflexion et coordonne l’action de l’Autorité sur les instruments de régulation par la donnée. Elle est responsable de la mise en œuvre du régime de déclaration générale des opérateurs de communications électroniques ; elle établit et gère le plan de numérotation et contrôle les obligations qui en découlent. Elle est chargée de coordonner la régulation de l'ensemble des marchés de services de communications électroniques à destination des entreprises.

Au sein de la DIU, l’Unité internet ouvert (UIO) est chargée du pilotage des travaux inter-directions portant sur le réseau internet. Elle s’occupe en particulier du respect de la neutralité du net, de la qualité de service de l’internet et du service client des opérateurs, de la fluidité du marché de l’interconnexion et de l’accélération de la transition d’internet vers le protocole IPv6. Elle contribue aux travaux sur la régulation des terminaux et sur les réseaux du futur. Elle est par ailleurs en charge de la publication annuelle du rapport de l’Arcep sur « l’état d’internet en France ».

Les principaux interlocuteurs de l’UIO, aussi bien nationaux qu’internationaux, sont les opérateurs, les fournisseurs de contenus et d’applications, les intermédiaires techniques sur internet (hébergeurs, points d’interconnexion), les associations de consommateurs, les acteurs du monde associatif et militant et du monde académique, les directions du ministère de l’Economie et des finances, notamment la Direction générale des entreprises (DGE) et la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF), l’Autorité de la concurrence ainsi que les services de la Commission européenne, l’Organe des régulateurs européens des communications électroniques (BEREC) et les autres régulateurs étrangers.

L’unité compte 4 chargés de mission et un chef d’unité.

Quelques exemples de travaux conduits par l’UIO en 2018 :

  • publication d’un rapport sur l’Etat de l’internet en France ;
  • organisation d’une table ronde dans le cadre de l’Internet Governance Forum (IGF) sur le thème de la compatibilité des innovations liées à l’arrivée des réseaux de téléphonie de nouvelle génération (5G) avec les règles en matière d’internet ouvert ;
  • définition avec les acteurs d’un code de conduite pour la mesure de la qualité de service sur internet ;
  • définition avec les acteurs d’une interface programmatique pour favoriser l’identification de l’environnement utilisateur lors d’une mesure de qualité de service (« API carte d’identité de l’accès ») ;
  • instruction de plusieurs cas liés à la neutralité du net (Free/Netflix etc.) ;
  • co-développement avec la Northeastern University de l’app de détection de bridages de flux « Wehe » ;
  • publication d’un baromètre du marché de l’interconnexion de données ;
  • organisation d’un atelier IP♥6 visant à faire émerger des acteurs de l’écosystème des pistes d’accélération concrètes de la transition vers IPv6.

Activités principales

Le/la titulaire du poste encadre l’unité « internet ouvert ». Il/elle est responsable de l’accomplissement des objectifs qui sont assignés à l’unité. Il/elle veille au développement d’une expertise interne (économique, juridique, technique ou opérationnelle selon les sujets) sur les différentes problématiques dont l’unité a la charge. Il/elle développe plus particulièrement une expertise sur le fonctionnement d’internet. Il/elle propose des orientations pour l’Arcep et conduit les travaux associés sur les sujets suivants :

  • neutralité du net ;
  • interconnexion de données ;
  • qualité de service de l’internet ;
  • qualité des services clients des opérateurs ;
  • transition d’internet vers le protocole IPv6.

Il/elle veille à favoriser le travail transverse au sein de l’Autorité et à la mise en place de travaux partenariaux avec les acteurs de l’écosystème sur les différents sujets d’intérêt pour l’unité.

Le/la titulaire est fréquemment amené(e) à animer ou à contribuer à des travaux en concertation avec les opérateurs de l’écosystème et contribue activement aux travaux européens conduits dans le cadre du BEREC (Organe des régulateurs européens des communications électroniques).

Des déplacements ponctuels sont à prévoir, essentiellement en France et en Europe.

Profil recherché

De formation supérieure, le/la candidat(e) doit présenter une réelle appétence pour le secteur des communications électroniques et avoir un goût prononcé pour les problématiques liées au fonctionnement et à la régulation  d’internet et du numérique. Il/elle doit disposer d’une bonne compréhension des problématiques techniques associées. Des compétences en matière économie ou juridique constitueraient un plus.

De manière générale, le/la candidat(e) sait manier les concepts théoriques, les confronter à la réalité des marchés et peut s’approprier un sujet complexe d’ordre technique, juridique et concurrentiel. Il/elle maîtrise l’anglais à l’oral et à l’écrit.

Ayant plusieurs années d’expérience professionnelle, il/elle présente des qualités de rigueur, d’organisation, de réactivité et de respect des délais, d’esprit d’initiative, d’autonomie. Il/elle a une grande aisance rédactionnelle.

Il/elle dispose d’une réelle aptitude aux contacts extérieurs, au travail en équipe et au management.

Le poste est à pourvoir par un fonctionnaire de catégorie A ou A+, sur la base d’un détachement de 3 ans sur contrat, ou par un contractuel sur la base d’un contrat public de 3 ans, renouvelable.


Postuler à cette offre