Direction : Direction Mobile et innovation (DMI)
Unité : Couverture et investissements mobiles (UCIM)
Titre du responsable : Directrice Mobile et innovation
Date de vacance du poste : novembre 2018
Adresse : actuellement située dans le 15ème arrondissement de Paris, l'Arcep emménagera fin 2018 dans de nouveaux locaux dans le 12ème arrondissement (accès : métro Dugommier - ligne 6 ou métro Cour Saint Emilion - ligne 14).

Arbitre expert et neutre, l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes veille à ce que les réseauxréseaux d'échanges internet, télécom fixes, mobiles et postaux se développent comme un " bien commun ", c'est-à-dire qu'ils répondent à des exigences fortes en termes d'accessibilité, d'universalité, de performance, de neutralité, de confiance et de loyauté.

Missions principales de la direction et de l'unité

La Direction Mobile et Innovation (DMI) est chargée de la régulation du marché mobile et de la gestion des fréquences. Quelques grands projets actuels menés par la direction : la mise en œuvre et le suivi de l'accord conclu avec les opérateurs en janvier 2018 pour accélérer la couverture mobile (" new deal mobile "), le déploiement de la 3G et la 4G, la préparation de l'arrivée de la 5G, le développement de l'Internet des objets, la modernisation des cartes de couverture des opérateurs mobiles, l'évolution et l'amélioration continue du site www.monreseaumobile.fr .

Au sein de la DMI, l'unité Couverture et investissements mobiles est composée de 6 agents, dont le/la chef(fe) d'unité. L'unité traite de dossiers stratégiques et exposés, relatifs à la couverture et à la qualité des réseaux mobiles des opérateurs. Elle a pour mission de façonner et mettre en œuvre les différentes actions de l'Arcep relatives à la couverture mobile : proposer des obligations de couverture, contrôler le respect par les opérateurs de ces obligations et informer les citoyens sur la couverture et la qualité de service des réseaux mobiles. Cela inclut notamment la réflexion sur les nouvelles obligations de déploiement, le suivi et contrôle de ces obligations, la contribution à la régulation par la data de l'Arcep, visant en particulier à informer les consommateurs et les territoires, ou encore l'organisation de campagnes de mesures sur le terrain pour tester les cartes de couverture et la qualité de service mobile. Elle est aujourd'hui le fer de lance du développement de nouveaux modes de régulation à l'Arcep, comme la régulation par la data et le développement d'outils modernes de suivi des déploiements, basés notamment sur le crowdsourcing et les partenariats externes. Elle est par ailleurs aux avant-postes de la politique d'open data de l'Arcep et des réflexions sur les nouveaux modes de régulation, tout en ayant à cœur d'assurer le déploiement des réseaux mobiles au bénéfice de l'ensemble des citoyens et des territoires.

En savoir plus sur les missions de l'UCIM

www.monreseaumobile.fr
www.arcep.fr/new-deal
https://www.arcep.fr/uploads/tx_gspublication/dossier-presse-monreseaumobile-paris-sept2017.pdf
https://www.arcep.fr/uploads/tx_gspublication/Arcep_monreseaumobiles_Septembre_2017_HD.pdf

Activités principales du poste

Le/la titulaire du poste est chargé(e) de superviser et piloter l'ensemble des activités de l'unité et d'encadrer les cinq chargés de mission qui la composent. Il/elle est responsable de l'accomplissement des objectifs qui lui sont assignés par la directrice, tout en façonnant une feuille de route ambitieuse et innovante pour l'unité.

Il/elle fait preuve, dans l'exercice des missions qui incombent à l'unité, de proactivité, de rigueur, de sens tactique et politique et d'une réelle capacité d'impulsion et de pédagogie relative aux sujets structurants, exposés et à fort enjeux de l'unité.

A ce titre, il/elle précise et coordonne les activités des membres de son unité, oriente et anime leurs réflexions et leurs travaux, est garant(e) de la qualité des dossiers dont il/elle a la charge, tant sur le fond que sur la forme. Il/elle veille au maintien et au développement d'une expertise sur les sujets dont l'unité a la charge, reconnue tant en interne qu'en externe.

Il/elle est appelé(e) à travailler avec l'ensemble des directions de l'Autorité, son Collège, devant lequel il/elle est amené(e) à défendre les dossiers de sa responsabilité, et les différentes institutions et représentants avec lesquels l'Autorité est en contact.

En particulier, le/la titulaire du poste est en contact régulier avec l'ensemble des opérateurs, tant hexagonaux qu'ultramarins, les différentes administrations de l'Etat (ministères, DGE, Agence du Numérique, CGET, préfectures, etc.), le groupe des régulateurs européens (BEREC), les différents prestataires œuvrant pour le compte de l'Arcep, les partenaires et tiers innovants (SNCF, RATP, acteurs du crowdsourcing, etc.) ou encore avec les associations représentatives des collectivités territoriales (tant leur représentants que les élus). Des contacts réguliers avec différents media sont également à prévoir.

Le/la titulaire du poste est amené(e) à relayer, expliquer et porter les positions de l'Arcep auprès de ces différents acteurs, et à représenter l'Arcep et défendre ses positions dans différentes instances : comité de suivi mobile, comité de concertation France Mobile, réunions de travail inter-administrations, réunions de travail avec les associations représentatives des collectivités territoriales, élus, etc. Un sens aigu de la communication et de la pédagogie est attendu à ces fins.

S'agissant des sujets, l'UCIM, au-delà de ses missions classiques, aura, pour les mois et années à venir, à s'assurer du suivi régulier des déploiements des opérateurs, en particulier 4G ; du suivi de la mise en œuvre et du contrôle des différentes obligations des opérateurs, en particulier celles relevant du " New Deal mobile " ; de la poursuite de la modernisation des cartes de couverture et l'évolution et l'amélioration continue du site monreseaumobile.fr. ; du développement de la régulation par la data et des nouveaux modes de régulation, comme l'open data, les partenariats avec des tiers innovants ou encore le crowdsourcing ; la défense des intérêts français dans le cadre du BEREC, etc.

Des déplacements ponctuels sont à prévoir, essentiellement en France et en Europe.

Rejoindre l'unité couverture et investissements mobiles, c'est ainsi contribuer aux chantiers structurants au cœur des compétences de l'Arcep, tout en contribuant à la définition de la politique de régulation par la donnée et de l'open data.

Profil recherché

De formation supérieure avec plusieurs années d'expérience professionnelle, notamment en encadrement, le/la candidat(e) doit présenter une réelle appétence pour le secteur numérique, institutionnel, et s'intéresse plus largement à tout l'écosystème du numérique et des start-ups. Il/elle a le gout de l'action publique et a l'intérêt général comme horizon.

Coopératif(ve), proactif(ve), il/elle fait preuve d'esprit d'initiative et d'autonomie, aussi bien que d'une aptitude aux contacts extérieurs, au travail en équipe et au management. Il/elle est doté(e) de grandes capacités d'adaptation et d'un réel sens de la précision et de la pédagogie. Il/elle est visionnaire, conceptuel(le), rapide et rigoureux(se).

Il/elle a le goût du travail en équipe, avec des personnes aux profils variés (économistes, juristes, ingénieurs, etc.), et sait présenter, de façon claire, synthétique et convaincante, les enjeux de dossiers complexes, en particulier dans les instances dans lesquelles il/elle est amené à représenter l'Arcep.

Il/elle fait preuve, à ces fins, de curiosité, d'une excellente capacité d'analyse et de synthèse, de qualités de rigueur, d'autonomie, d'initiative, de proactivité et d'organisation, ainsi que d'une réelle aisance d'expression, tant à l'écrit qu'à l'oral, également en anglais. Il/elle sait manier les concepts théoriques, les confronter à la réalité des marchés et peut s'approprier un sujet complexe d'ordre technique, juridique et concurrentiel

Contacts

Le chef actuel de l'unité Couverture et investissements mobiles : francois.philipponneau[a]arcep.fr

La Directrice Mobile et innovation : anne.laurent[a]arcep.fr

Le poste est à pourvoir par un fonctionnaire de catégorie A ou A+, sur la base d'un détachement sur contrat de 3 ans, ou par un contractuel sur la base d'un contrat de droit public de 3 ans, renouvelable pour la même durée.


Postuler à cette offre