Contrat

Chargé.e de mission audit et contrôle interne

  • Poste à pourvoir : Chargé.e de mission audit et contrôle interne
  • Fonction : chargé.e de mission
  • Service de rattachement : Secrétariat Général (SG)
  • Titre du responsable : Secrétaire générale
  • Date de vacance du poste : juin 2019
  • Adresse : 14 rue Gerty Archimède - 75012 PARIS

Arbitre expert et neutre, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes veille à ce que les réseaux d’échanges internet, télécom fixes, mobiles et postaux se développent comme un « bien commun », c’est-à-dire qu’ils répondent à des exigences fortes en termes d’accessibilité, d’universalité, de performance, de neutralité, de confiance et de loyauté.

Missions principales de la direction

Le Secrétariat général (SG) assure la mise en œuvre des moyens nécessaires au bon fonctionnement de l'Autorité pour l'accomplissement de ses missions.

Le secrétariat général est ainsi responsable :

  • des ressources humaines et du dialogue social ;
  • des moyens financiers et logistiques ;
  • de la gestion des connaissances (documentation et pilotage budgétaire et administratif des études externes) ;
  • des systèmes d'information ;
  • de la communication interne.
     

Il analyse, en étroite relation avec les autres directions, les besoins prévisionnels de l'ensemble de ces moyens, en vue d'optimiser leur utilisation et d'accompagner les évolutions. Le secrétariat général est ainsi responsable de l'organisation des processus transverses (exemples : processus de recrutement ou relatives à la capitalisation des connaissances, gestion du courrier et du standard téléphonique) de l'Autorité au service du changement, conformément aux orientations définies par le président et la directrice générale.

Activités principales du/de la titulaire du poste

Sous la responsabilité de la secrétaire générale, le/la chargé.e de mission audit et contrôle interne sera chargé.e de contribuer à l’amélioration continue des processus au sein du SG et à l’optimisation de la conduite de projets transverses portés par le SG en étroite collaboration avec les pilotes des projets.  

Le/la titulaire du poste sera également chargé.e de développer la culture du contrôle interne.

Dans ce cadre, le/la titulaire du poste sera amené.e à :

  • participer à l’élaboration et à la conduite d’audits internes portant sur des procédures harmonisées et les processus transverses portés par le SG;
  • émettre des recommandations et accompagner leur mise en œuvre ;
  • intervenir en tant que de besoin comme facilitateur/facilitatrice en menant ou en contribuant à des analyses transverses. Celles-ci pourront porter sur des évolutions d’outils, de processus, d’organisation du travail ou sur le pilotage budgétaire. Ces analyses pourront s’appuyer sur des benchmarks ou  retours d’expérience et conduire à proposer des outils de pilotage ainsi que  des mesures de contrôle interne.

Le/la titulaire du poste sera également amené à apporter son support au suivi d’un portefeuille de projets transverses impliquant le secrétariat général. Il sera dans ce cadre chargé de :

  • contribuer à la diffusion de la culture et des méthodes de gestion de projet au sein de l’Autorité ;
  • apporter une aide méthodologique aux chefs de projets en tant que de besoin, en particulier dans les phases de lancement.

Le/la titulaire du poste mènera ses dossiers de manière autonome ou en équipe, en collaboration avec l’ensemble des directions de l’Autorité.

Profil du/de la titulaire du poste

De formation supérieure (école d’ingénieur par exemple), le/la candidat.e :

  • fait preuve d’autonomie, de rigueur, d’esprit d’initiative, de curiosité, d’aisance relationnelle et de réelles capacités de réactivité et d’adaptation ;
  • dispose d’un sens aigu de l’analyse et la synthèse ;
  • est capable de prendre de la hauteur de vue tout en proposant des préconisations et solutions de manière précise et pédagogique ;
  • a le goût du travail en équipe ;
  • fait preuve de l’aisance relationnelle et du savoir-être indispensables à son rôle de facilitateur ;
  • dispose d’une très bonne qualité d’expression, tant à l’écrit qu’à l’oral.

Une première expérience professionnelle dans des fonctions de conseil ou d’audit interne est vivement souhaitée. La maîtrise de l’anglais est nécessaire.

Le poste est à pourvoir par un fonctionnaire de catégorie A, sur la base d’un détachement de 3 ans ou par un contractuel sur la base d’un contrat public de 3 ans renouvelable pour la même durée.


Postuler à cette offre