République Française

Membre du BEREC

Langues Français English

INTERNET OUVERT

« État d’internet en France » : l’Arcep publie un premier rapport, pour garantir le développement d’internet comme un bien commun 

Paris, le 30 mai 2017

Internet est aujourd’hui un bien commun et une infrastructure de libertés. Malgré sa nature décentralisée, internet a vu apparaître des intermédiaires dans la chaîne qui relie les utilisateurs aux contenus et applications, susceptibles de remettre en cause son ouverture.

Conscients de cet état de fait, les législateurs européens et français ont adopté des dispositions pour garantir un internet ouvert, et ont armé le régulateur – en France, l’Arcep - pour faire face à ces nouveaux enjeux.

Conformément à ses obligations légales, l’Arcep publie ce jour, pour la première fois, un rapport sur « l’état d’internet en France », qui identifie les menaces qui pourraient peser sur le bon fonctionnement et la neutralité d’internet, et présente l’action du régulateur pour les contenir. Ce document aborde plusieurs thématiques :
- l’interconnexion des données
- la transition vers IPV6
- la qualité de service d’internet fixe
- la neutralité d’internet
- au-delà des réseaux, contribuer à l’ouverture des plateformes.

Sur ce dernier thème, l’Arcep a par ailleurs publié le 29 mai un rapport spécifiquement consacré à l’influence des équipements terminaux (mobiles et box) sur l’ouverture d’internet.



Les autres communiqués

Année

Thème

Mots-clés

Valider