République Française

Membre du BEREC

Langues Français English

Actualité / Revues de presse thématiques

VIVENDI PERD JEAN-MARIE MESSIER (mercredi 3 juillet 2002)

La réponse de Vivendi Universal aux questions soulevées par l'article publié dans Le Monde daté du 3 juillet 2002
- Contrairement aux allégations publiée par Le Monde, VU a appliqué strictement les règles comptables pour le traitement de la cession de BskyB dans ses comptes 2001 (Communiqué)
Dans Le Monde
- Le comptes opaques de Vivendi : traitements comptables irréguliers, pressions sur les auditeurs : les pratiques qui ont choqué la COB
- Une folle journée au siège du groupe ; M. Messier qui aurait contracté un prêt de près de 25 millions de $, veut négocier sa sortie
- L'action rechute lourdement, mardi à l'ouverture ; la dégradation de la note par Moody's au rang de junk bondinquiète les investisseurs ; La Société Générale, BNP Paribas et Deutsche Bank seraient les principales banques créditrices du groupe
- Les hommes politiques réagissent, les patrons restent discrets
- Messier, la guigne ; imposer sa chance était son maître mot, et jusqu'en 2000 tout lui a souri ; victime de la bulle Internet, J2M connaît son premier et fulgurant échec
Financial Times
- A French solution ; President Jacques Chirac's rightwing governement took part in the ousting of Jean-Marie Messier ; have old instincts returned ? (Financial Times)
Dans Le Figaro
- Vivendi s'effondre en Bourse ; les marchés financier ont cédé hier à un mouvement de panique
- La Bourse met KO VU
- Barry Diller diriger les activités américaines ; la difficile cohabitation franco-américaine
- L'épée de Damoclès d'une " class action "
- Ultimes tractations sur le départ de Jean-Marie Messier
- Messier, une étoile disparaît
- Sanctions : les patrons français épargnés
Dans l 'Agefi
- Vivendi va devoir agir très vite pour éviter de sombrer ; Jean-René Fourtou, qui devrait prendre la présidence aujourd'hui, dispose de très peu de temps et d'une marge de manœuvre réduite pour restaurer la confiance
- Vivendi tire fortement le CAC 40 vers le bas
- Après les dégradations des agences, VU va devoir compter sur les banques pour se refinancer ; l'abaissement de son rating en junk bond par Moody's et à la frontière de la catégorie spéculative par Standard & Poors, mais surtout le placement de ces notations sous surveillance négative ferment d'avantage encore l'accès de l'émetteur
aux marchés de capitaux
Dans La Tribune
- Vivendi perd Messier mais reste confronté à ses dettes
- La dégradation de la note du groupe par Moody's a semé la panique en Bourse ; le marché s'interroge sur la capacité de l'entreprise à rembourser sa dette
- Des perspectives opérationnelles variables
- Un groupe handicapé par une structure complexe
- Les banques, interlocutrices obligées du prochain président
- Inquiétudes politiques sur l'avenir de VU
- VU sème la panique à Paris : - le CAC 40 abandonne 4,15%
Dans Les Echos
- Jean-René Fourtou prend les rênes de Vivendi ; le nouveau président devra avant tout rétablir la confiance des marchés
- Le spectre d'une crise de liquidités fait plonger VU en Bourse : la chute de 25,52% du titre fait décrocher le CAC 40
- La classe politique réagit et sollicite une intervention de la COB
- Les salariés anxieux pour leur emploi
- Les convulsions de VU déclenchent une correction boursière sur les banques françaises
- J2M dément avoir contracté un prêt auprès de VU
- Jean-René Fourtou va prendre la présidence du groupe
Dans Libération
- Le scénario catastrophe : la révélation de montages financiers douteux accélère la débâcle du groupe et la chute de la Bourse
- Messier, de la démission au soupçon : des pratiques limites ont marqué le rachat de USA Networks et la vente de Vinci
- Les syndicats figés dans l'attente
- A Canal +, l'angoisse avant la vente
- Des montages très spéciaux
- Le PS réclame une mission parlementaire
- Barry Diller prêt à saisir Universal
- Jean-René Fourtou à un vote de VU ; le conseil d'administration devrait annoncer aujourd'hui la nomination de l'ex-président d'Aventis
The Financial Times
- Fears over Vivendi grow in spite of Messier exit
- Messier era ends with junk downgrade
The Wall Street Journal
- Ousted Messier negotiates €18 million severance deal ; Jean-Marie Messier has negociated a severance package valued at around €18million,about three times his salary and bonus last year. Meanwhile, Vivendi shares lost a quarter of their value after a report in the French press of possible accounting irregularities and a downgrade of the group's long term debt to junk status by Moody's
- Vivendi crisis keeps going after Messier
- Vivendi story is latest chapter in wild career of Bronfman heir
- Investors fear fallout from Vivendi troubles ; french banks stocks fall amid worries avout Vivendi woes

Les autres revues de presse

   La revue de presse du jour