République Française

Membre du BEREC

Langues Français English

Présentation / L'institution

Biographie du Président et des membres du Collège de l'ARCEP

3 mars 2017

Sébastien SORIANO - Président de l'ARCEP

Ancien élève de l'Ecole polytechnique, ingénieur en chef des mines, Sébastien Soriano a réalisé l'essentiel de sa carrière dans la régulation de la concurrence et des télécoms, avant de devenir en mai 2012 le directeur de cabinet de Fleur Pellerin, alors ministre en charge des PME, de l'innovation et de l'économie numérique.

Avant de rejoindre l'ARCEP, il était le conseiller spécial de la ministre de la culture et de la communication, en charge notamment du secteur presse.

Sébastien Soriano a été nommé président de l'ARCEP par décret publié au Journal Officiel du 15 janvier, pour un mandat de six ans. En décembre 2015, Sébastien Soriano a été élu à la présidence pour 2017 de l'organe des régulateurs européens des communications électroniques (ORECE, ou BEREC selon son acronyme anglais). Cette élection implique des responsabilités importantes dès 2016 et jusqu'en 2018 en tant que vice-président de l'ORECE.

Les photos officielles en téléchargement haute définition

Serge ABITEBOUL

Directeur de recherche en informatique à l'Ecole Normale Supérieure de Paris et à Inria (Institut National de Recherche en Informatique et Automatique), Serge ABITEBOUL est titulaire d'un doctorat de l'Université de Californie du Sud, et d'une thèse d'État de l'Université de Paris-Sud. Ses travaux sur les données, la gestion de l'information et des connaissances - notamment sur internet -, et ses théories sur les bases de données, l'ont conduit à être désigné membre de l'Académie des sciences en 2008, et de l'académie Europae en 2011.

Il a aussi été Maître de conférences à l'École polytechnique, et professeur invité à Stanford et Oxford University. En 2011, il est désigné titulaire de la Chaire Informatique et science numérique au Collège de France. En 2013, il rejoint le Conseil national du numérique, présidé par Benoît Thieulin, et prend la même année la présidence du Conseil scientifique de la Société d'Informatique de France. Depuis 2017, il préside le Conseil Stratégique de la Fondation Blaise Pascal.

Auteur de nombreuses publications sur la donnée, les algorithmes, mais aussi de romans, Serge ABITEBOUL est éditeur et fondateur du Blog binaire. Il a été commissaire de l'exposition Terra Data à la Cité des sciences en 2017 et 2018.

Communiqué de presse de nomination et photo

Pierre-Jean BENGHOZI

Né le 28 avril 1956, ancien élève de l'école Polytechnique, titulaire d'un doctorat et d'une HDR en économie de l'Université Paris Dauphine, Pierre-Jean Benghozi est directeur de recherche au CNRS et professeur à l'École polytechnique où il dirigeait, jusqu'à sa nomination à l'Arcep en 2013, le pôle de recherche en économie et gestion. Il y était également responsable de la chaire innovation et régulation des services numériques qu'il avait contribué à fonder. Il a également enseigné dans plusieurs grandes universités parisiennes et étrangères.

Pierre-Jean Benghozi est, en France, un des précurseurs, reconnu internationalement, des recherches sur l'entreprise et l'économie numérique ainsi que sur les industries de contenus. Ses travaux ont porté plus spécifiquement sur le développement et l'usage des TIC dans les grandes organisations ainsi que sur l'analyse des chaînes de valeur et des modèles d'affaires associés aux marchés du commerce électronique, notamment dans les industries créatives. Pierre-Jean Benghozi est l'auteur de nombreuses publications et ouvrages sur ces questions, en France et à l'étranger.

Au Collège de l'Arcep, Pierre-Jean Benghozi suit plus particulièrement les dossiers du Très Haut Débit Fixe, les relations avec les collectivités territoriales, le Marché " Entreprise " et les usages publics du numérique.

Pierre Jean BENGHOZI a été nommé au grade de chevalier de l'Ordre du mérite au titre du Ministère de l'éducation national (JO du 16 mai 2015).

Les photos officielles en téléchargement haute définition

 

Philippe DISTLER

Philippe DISTLER, né en février 1954, ancien élève de l'Ecole Polytechnique et de Télécom Paris, est ingénieur général des mines.

De 1980 à 1996, il a exercé diverses fonctions au sein du Centre National d'Etudes des Télécommunications (CNET) dans le domaine du réseau et a notamment participé à l'introduction du système de Signalisation N°7 en France.

Il a rejoint l'ART en 1997 comme chef du Service Technique. En 2000, Philippe DISTLER est responsable du service Interconnexion et Nouvelles technologies. Il devient directeur général en octobre 2003.

Il a également exercé diverses responsabilités internationales dans les organismes de normalisation et a présidé la Commission d'études 2 au sein du secteur normalisation et l'Union Internationale des télécommunications (UIT).

Philippe DISTLER a été nommé membre du collège de l'Autorité le 29 janvier 2013.

Les photos officielles en téléchargement haute définition

 

Monique LIEBERT-CHAMPAGNE

Conseillère d’Etat, lauréate de l’IEP de Paris et titulaire d’un diplôme d’études approfondies de sciences économiques, Monique LIEBERT-CHAMPAGNE est issue de l’Ecole nationale d’administration (promotion Henri-François d’Aguesseau).

Entrée au Conseil d’Etat en 1982, elle est notamment chargée du suivi de la jurisprudence fiscale au centre de documentation puis commissaire du Gouvernement en matière fiscale. Elle est ensuite nommée directrice de l'aménagement de la Région Ile de France en 1990, puis directrice générale adjointe en 1996. Nommée conseillère d'Etat en 1998, elle devient assesseur à la section du contentieux et membre de la section des finances. De 2003 à 2005, elle exerce des fonctions de directrice auprès du ministre de la réforme de l'Etat, en tant que déléguée aux usagers et aux simplifications administratives.

De 2005 à 2007, elle est directrice des affaires juridiques, informatiques et logistiques du ministère des transports, de l’équipement, du tourisme et de la mer, puis du ministère de l’énergie, du développement durable et de la mer, avant de prendre, de 2007 à 2012, la direction des affaires juridiques du ministère de la défense.

Avant sa nomination au collège de l’Arcep, elle présidait depuis 2013, à la Commission de régulation de l’énergie (CRE), le Comité de règlement des différends et des sanctions (CoRDiS) : distinct du collège des commissaires, ce comité permet à la CRE de garantir l’accès transparent et non discriminatoire des acteurs aux réseaux d’énergie.

Monique LIEBERT-CHAMPAGNE a été nommée le 30 décembre 2016 par décret, avec entrée en fonction le 4 janvier 2017.

Les photos officielles en téléchargement haute définition

Martine LOMBARD

Le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, a désigné, le 7 janvier 2015, Martine Lombard comme membre du collège de l'ARCEP.


Reçue au concours d'entrée à l'ENA en 1973, Martine Lombard choisit plutôt de poursuivre des études de droit à l'université de Strasbourg et à l'Institut universitaire européen de Florence jusqu'au doctorat en droit public puis l'agrégation des Facultés de droit (1979).

Professeure au sein des universités de Lyon puis de Strasbourg, elle est détachée, en 1986, à Air France où elle exerce les fonctions de directeur des affaires juridiques jusqu'en 1993.

Professeure à l'université de Paris Dauphine puis de Panthéon-Assas à partir de 1997, avocate au barreau de Paris, elle se spécialise dans le droit de la régulation économique, domaine dans lequel elle a publié nombre d'articles et de livres. De 2009 à fin 2010, elle est, à ce titre, membre du comité de prospective de l'ARCEP.

En décembre 2010, Martine Lombard est proposée par le Président de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer, pour exercer les fonctions de membre du Conseil supérieur de la magistrature, qu'elle occupe pendant quatre ans (janvier 2011-janvier 2015), cette nomination ayant été validée par un vote de la Commission des lois de l'Assemblée nationale.

Martine Lombard succède à Daniel-Georges Courtois dont le mandat de membre du collège de l'ARCEP était arrivé à expiration.

Les photos officielles en téléchargement haute définition

 

L'ARCEP pratique

L'organigramme

Comment venir nous voir ?
Adresse : 7 square Max Hymans, 75730 Paris Cedex 15
Plan d'accès

Nous contacter
Par téléphone : 01 40 47 70 00
Par courriel

Publications :
Le Manifeste
Le Rapport d’activité
La revue de l'Arcep 
Les vidéos

Centre de documentation
Ouvert l’après-midi sur rendez-vous (renseignements au 01 40 47 70 00)