République Française

Membre du BEREC

Langues Français English

Présentation / L'Arcep recrute

Chargé(e) de mission " Europe "

Poste à pourvoir : Chargé(e) de mission " Europe "
Direction : Direction Europe et international
Titre du responsable : Chef de l'unité Europe
Date de vacance du poste : 13 décembre 2017
Adresse : 7, square Max Hymans - 75730 PARIS CEDEX 15

L'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), arbitre expert et neutre au statut d'autorité administrative indépendante, est l'architecte et le gardien des réseaux d'échanges internet, SMS, télécom fixes, mobiles et postaux en France. En 2018, elle assure la vice-présidence de l'instance européenne regroupant les régulateurs du secteur des télécoms (Berec - Body of European Regulators for Electronic Communications), ainsi que celle du réseau francophone de la régulation des télécommunications (Fratel), dont elle assurera la présidence en 2019.


Missions principales de la direction et de l'unité

La direction Europe et international (DEI) est chargée de la préparation, de la coordination et de la mise en œuvre de l'action européenne et internationale de l'Arcep.

Cette action s'inscrit dans un cadre bilatéral, avec des acteurs nationaux comme avec les institutions européennes et internationales, et surtout multilatéral, notamment à travers les groupes de régulateurs comme l'Organe des régulateurs européens des communications électroniques (l'ORECE), le Groupe des régulateurs européens des services postaux (GREP), et le réseau francophone des régulateurs des télécommunications (FRATEL) dont l'Arcep assure le secrétariat permanent. L'Arcep assiste également le Gouvernement pour la préparation des positions françaises dans les négociations européennes et internationales et pour la participation française aux enceintes réunissant les Etats comme l'Union internationale des télécommunications (UIT), l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), la Conférence européenne des administrations des postes et télécommunications (CEPT), ou les comités européens comme le Cocom et le comité de la directive postale. Enfin, elle effectue une veille réglementaire et prospective internationale en lien avec les services concernés.

Au sein de la DEI, l'unité Europe joue un rôle important dans la mise en œuvre des missions de l'Arcep du fait du caractère harmonisé de la réglementation des communications électroniques au niveau européen, ce qui conduit à une coopération avec les différentes autorités de régulation nationales (ARN) en particulier dans le cadre des travaux menés par l'ORECE. L'ORECE assure la cohérence dans la mise en œuvre, dans tous les États membres, du cadre réglementaire de l'Union européenne pour les réseaux et services de communications électroniques, et contribue ainsi au développement du marché intérieur. L'ORECE sert également d'organe de réflexion, de débat et de conseil pour le Parlement européen, le Conseil et la Commission dans le domaine des communications électroniques. De même, l'unité Europe coordonne également les travaux de l'Arcep dans le cadre du Groupe des régulateurs des services postaux (GREP).

Dans la période actuelle et à venir, l'activité européenne de l'Arcep est marquée par :
- la mutation de l'économie vers le numérique qui donne lieu à la feuille de route de la Commission pour l'approfondissement du marché intérieur numérique (Digital single market, DSM), et tout particulièrement le volet lié à la révision du cadre réglementaire européen des télécommunications où l'Arcep est particulièrement active notamment en étroite coopération avec les autorités françaises et au sein de l'ORECE ;
- la vice-présidence de l'ORECE en 2018, après avoir assuré sa présidence en 2017.

L'unité Europe est aujourd'hui composée de cinq chargé(e)s de mission et d'un chef d'unité.


Activités principales

Le/la titulaire du poste aura pour missions principales de :

- participer à la réflexion stratégique et aux travaux législatifs dans le cadre de la révision du cadre européen des communications électroniques ;
- coordonner et participer, en collaboration avec l'ensemble de l'équipe, aux travaux de l'ORECE ; suivi et participation aux groupes de travail ;
- participer à la veille règlementaire en Europe, notamment dans le cadre des projets d'analyse de marché notifiés par les régulateurs ;
- appui à la préparation des réunions plénières, des réunions des vice-présidents de l'ORECE et des groupes de contact ;
- participer à la préparation des interventions extérieures du président de l'Autorité au titre de la vice-présidence de l'ORECE en 2018 ;
- organiser les réunions bilatérales avec les représentants du secteur et avec les institutions européennes (Commission, Conseil, Parlement) ;
- préparer des présentations des travaux européens devant le collège de l'Arcep ;
- prendre en charge des tâches supplémentaires en cas de nécessité de service.


Profil recherché

De formation supérieure (économie/sciences/droit), le/la candidat(e) doit avoir une bonne connaissance des relations européennes et une connaissance ou un réel intérêt pour le secteur des communications électroniques. Comptant au moins 3 ans d'expérience professionnelle, il/elle présente des qualités d'organisation et un esprit de collaboration.

Compte tenu de l'environnement du poste, le ou la candidat(e) devra faire preuve d'esprit d'initiative, d'autonomie, de flexibilité (déplacements possibles en Europe), de rigueur, de respect des délais ainsi que d'un excellent sens des contacts et des situations.
Afin d'interagir avec les acteurs, les institutions, le Collège de l'Autorité et les autres services, la capacité de négociation, une bonne aptitude au travail en équipe pluridisciplinaire et multiculturelle, une maîtrise des outils informatiques usuels ainsi qu'une maîtrise rédactionnelle et orale en anglais et en français sont indispensables ; la maîtrise d'une troisième langue européenne serait un atout.


Le poste est à pourvoir par un fonctionnaire de catégorie A, sur la base d'un détachement sur contrat de 3 ans, ou par un contractuel sur la base d'un contrat de droit public de 3 ans, renouvelable pour la même durée.

Candidatures (CV et lettre de motivation) à adresser à : urh[a]arcep.fr