Arcep

Patrick RAUDE succède à Michel FENEYROL en tant que membre de l’Autorité

Paris, le 19 janvier 2007

Le 17 janvier, le Président de la République a nommé Patrick Raude membre de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes. Il succède à Michel Feneyrol, dont le mandat est arrivé à son terme.

Né en 1965, ancien élève de l’Ecole normale supérieure et de l’Ecole nationale supérieure des postes et télécommunications, agrégé de l’université en économie et gestion, Patrick Raude est titulaire d’un diplôme d’études comptables et financières, d’un diplôme d’études approfondies en gestion publique et d’un magistère de gestion.

Chef du bureau des communications mobiles (1992-1995) puis du bureau des communications fixes et multimédias (1995-1996) à la direction générale des postes et télécommunications au Ministère de l’industrie et des télécommunications, il rejoint, en janvier 1997, l’Autorité de Régulation des Télécommunications (ART) où il est adjoint au chef du service licences et interconnexion jusqu’en octobre 1997.

Adjoint au chef du bureau budget du secteur public audiovisuel et subventions du secteur du cinéma puis chef du bureau énergie, chimie, industrie, commerce et artisanat, sidérurgie à la direction du Budget au secrétariat d’Etat au Budget jusqu’en novembre 2001, il est ensuite chargé de la mission pour la modernisation financière de l’Etat de novembre 2001 à mai 2002.

Administrateur civil depuis le 28 avril 2002, Patrick Raude intègre le cabinet du Premier ministre Jean-Pierre Raffarin, en juillet 2002 au poste de conseiller technique médias et cinéma puis conseiller technique médias, cinéma, affaires postales, régulation des communications électroniques avant d’être nommé, en mars 2005, directeur du développement des médias.

Le Collège de l’Autorité est formé de sept membres : Paul Champsaur (président), Edouard Bridoux, Nicolas Curien, Gabrielle Gauthey, Denis Rapone, Patrick Raude et Joëlle Toledano.

Trois d’entre eux, parmi lesquels son Président, sont désignés par le Président de la République. Les quatre autres sont respectivement désignés par le Président de l’Assemblée Nationale et le Président du Sénat. Nommés pour une durée de six ans, les membres de l’Autorité sont irrévocables et non renouvelables.