Arcep

Le président de l’ARCEP a reçu les représentants du syndicat Force Ouvrière

Paris, le 23 avril 2012

Le président de l’ARCEP, Jean-Ludovic Silicani, a rencontré aujourd'hui, à leur demande, les représentants du syndicat Force Ouvrière qui sont venus lui faire part de leurs inquiétudes sur l’emploi dans les entreprises du secteur des communications électroniques.

Après avoir indiqué qu’il comprenait ces inquiétudes, Jean-Ludovic Silicani a rappelé que l’investissement dans les réseaux fixes et mobiles à haut et très haut débit et le développement de services innovants, stimulé par une concurrence loyale et régulée, constituaient autant de relais de croissance de la production et de l’emploi compensant, et au-delà, certaines baisses. Les télécoms sont au cœur de l’économie numérique, secteur dont les effectifs ont doublé en 15 ans, et qui devrait continuer à croître de façon sensible au cours des prochaines années.  

Jean-Ludovic Silicani a assuré ses interlocuteurs que l’ARCEP veillerait, avec la plus grande attention, à ce que la régulation atteigne tous les objectifs fixés par la loi : la création d’un marché concurrentiel mais aussi l’aménagement du territoire, le développement de l’innovation, des infrastructures et de l’activité, donc de l’emploi.