Services

Le chiffre d’affaires des opérateurs croît de 13% en un an pour un volume en croissance de 28%.

Paris, le 18 décembre 2001

L’Autorité de régulation des télécommunications rend publics aujourd’hui les résultats de la sixième édition de l’enquête qu’elle mène chaque trimestre auprès des opérateurs de télécommunications. Cet Observatoire porte sur les résultats du 2ème trimestre 2001.

Quels en sont les principaux résultats ?

  • Un marché en très forte croissance

Les recettes globales des opérateurs se montent à 8,2 milliards d’euros, en croissance de 3,3% sur un trimestre et de 12,8% sur un an. Les deux composantes principales de ce chiffre d’affaires sont la téléphonie fixe et Internet pour 47,7%, et la téléphonie mobile pour 30,4%. La téléphonie fixe et Internet représentent plus de 47 milliards de minutes de communications, en hausse de 28% en un an.

Chiffres d’affaires

(en millions d’euros)

2è trim. 2000

3è trim. 2000

4è trim. 2000

1er trim. 2001

2è trim. 2001

Variation T201/T101

Variation T201/T200

Téléphonie fixe

3 765

3 741

3 835

3 892

3 818

-1,9%

+1,4%

Fourniture d’accès Internet

29

39

40

64

83

+29,6%

+186,0%

Téléphonie mobile

1 983

2 133

2 242

2 324

2 490

+7,1%

+25,6%

Ensemble téléphonie et Internet

5 777

5 913

6 117

6 280

6 391

+1,8%

+10,6%

Services avancés

422

448

435

432

442

+2,3%

+4,8%

Liaisons louées

448

584

568

575

580

+0,9%

+29,5%

Transport de données

146

144

136

145

146

+0,4%

-0,2%

Renseignements, annuaires et publicité

115

78

100

87

76

-12,7%

-34,4%

Terminaux et équipements

321

379

665

388

533

+37,4%

+66,0%

Hébergement et gestion de centres d'appels

21

16

12

8

11

+42,6%

-46,1%

Ensemble du marché

7 250

7 563

8 033

7 915*

8 179

+3,3%

+12,8%

Déplacez le curseur pour consulter le contenu du tableau

Le marché de l’interconnexion a atteint 1,7 milliards d’€ au 2ème trimestre 2001. Il se caractérise par une hausse en volume de 2,2% et de 7,2% en valeur sur un trimestre, soit 19,4% et 19% respectivement sur un an.

Les opérateurs concurrents de France Télécom ont à présent 4,8 millions de clients abonnés à la sélection appel par appel (+ 1,8% en un trimestre) et 2,1 millions d'abonnés à la présélection.

En outre, 8,6 millions de cartes prépayées ont été vendues pour la téléphonie fixe. En ce qui concerne les cartes prépayées mobiles, leur augmentation est très importante puisqu’il s’en est vendu 16 millions ce trimestre, soit 65,1% de plus sur un an.

  • Internet, facteur explicatif de la croissance

Le volume de minutes Internet vendues par les opérateurs de télécommunications s’est élevé au 2ème trimestre 2001 à 17,8 milliards pour un chiffre d’affaires de 292 millions d’euros, soit + 30% en un an.

C’est le principal facteur explicatif de la croissance du volume de communications passées depuis les lignes fixes.

  • Bonne tenue de la téléphonie mobile

Le chiffre d’affaires de la téléphonie mobile s’est élevé à 2,5 milliards d’euros au 2ème trimestre 2001, soit 25,6% de plus qu’au 2ème trimestre 2000. La progression en volume sur la même période est sensiblement identique.

La facture mensuelle moyenne d’un abonné mobile s’est élevé à 25,6 €, en décroissance de 8% sur un an.

Un nouvel indicateur est à présent publié chaque trimestre, celui des SMS : 770 millions de SMS ont été facturés durant le second trimestre 2001.


Les documents associés

  Les chiffres de l’Observatoire des marchés au 2ème trimestre 2001    Les chiffres consolidés de l’année 2000 ont également été publiés