Mobiles

Au cours du deuxième trimestre 2005, le seuil des 45 millions de clients a été atteint, le taux de pénétration a dépassé 75% de la population

Paris, le 25 juillet 2005

L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) rend aujourd’hui publics les chiffres de son Observatoire des Mobiles pour le deuxième trimestre de l’année 2005.

 

  • 456.000 nouveaux abonnés
  •  

 

Au cours du trimestre, 456.200 nouveaux clients des services de téléphonie mobile ont été enregistrés, ce qui porte le parc total de clients en France à 45,4 millions au 30 juin 2005.

 

Le taux de pénétration de la téléphonie mobile atteint ainsi 75,2 % de la population. 62,9 % des clients ont choisi un forfait.

 

L’augmentation importante au premier trimestre 2005 du revenu récurrent et du revenu mensuel moyen par client est principalement due à la fin du système dit "bill and keep" ; jusqu’à la fin de 2004, les opérateurs mobiles ne se facturaient pas entre eux la prestation de terminaison d’appel. A partir du 1er janvier 2005, cette prestation donne lieu à facturation entre opérateurs mobiles, ce qui génère un revenu supplémentaire.

 

  • L’Observatoire des mobiles va être remplacé par une revue des marchés mobiles
  •  

 

Cette publication est la dernière sous cette forme. L’Observatoire des Mobiles sera en effet remplacé à partir du prochain trimestre par une " revue des marchés mobiles ", qui s'inscrira dans le cadre de la surveillance des marchés de gros et de détail de l'accès et du départ d'appel mobile, annoncée par l'ARCEP le 31 mai dernier. Cette revue des marchés reprendra les principaux indicateurs de l'Observatoire des mobiles, mais n'affichera plus de données individuelles. Elle sera également enrichie d’indicateurs concurrentiels (qui ne seront pas rendus publics).

 

Par ailleurs, l’observatoire des marchés de l’Autorité publiera comme auparavant des données statistiques sur le marché de la téléphonie mobile.