TOUTES LES INFOS

L’arcep publie un livre blanc pour préparer la révolution de l’internet des objets afin de favoriser l’innovation et l’auto-organisation
FacebookTwitterLinkedIn

L’arcep publie un livre blanc pour préparer la révolution de l’internet des objets afin de favoriser l’innovation et l’auto-organisation

Lundi 7 novembre, l’Arcep a organisé, en partenariat avec l’ANFR, l’ANSSI, la CNIL, la DGE, la DGALN et France Stratégie, une CONFÉRENCE sur l’INTERNET des OBJETS.

• Revoir la conférence en VOD
• Le live tweet de la conférence : #IoTArcep

A cette occasion, l’Autorité a publié un LIVRE BLANC composé de deux documents :
Une CARTOGRAPHIE des ENJEUX de la révolution de l’internet des objets
Les ORIENTATIONS de L’ARCEP pour inventer une régulation pro innovation / LIVRET SYNTHÉTIQUE

Cette feuille de route de l’Arcep prévoit, notamment, l’ouverture d’un GUICHET  » START-UP ET EXPÉRIMENTATIONS « , vecteur d’information et point de contact unique pour l’accompagnement des entreprises et des collectivités dans leurs démarches d’innovation auprès de l’Arcep.

Enfin, dans les MEDIAS :

Le président de l’Arcep a publié une TRIBUNE dans le Huffington Post. Sébastien Soriano : « Dans un terrain de jeu à la fois mouvant et mondial, le rôle de l’Etat-régulateur est avant tout de donner sa chance à chacun des acteurs, quelle que soit sa taille – géant du net, entreprise du CAC 40, communauté informelle ou start-up – et d’accompagner un certain foisonnement des idées et des technologies. L’erreur serait de considérer l’Etat-régulateur comme un juge arbitrant entre les bonnes et les mauvaises innovations. C’est aux utilisateurs qu’il appartient de faire ces choix. Notre rôle est d’ouvrir, pas de fermer ».

Enfin, Le Figaro a publié une page dédiée aux travaux de l’Arcep sur l’IoT : « L’Arcep appelle les entreprises françaises à se lancer dans l’internet des objets ». L’Autorité y exprime sa préférence pour un marché ouvert et concurrentiel.