République Française

Membre du BEREC

Langues Français English

QUALITE DE SERVICE DE L’ACCES A INTERNET FIXE

L’ARCEP réitère ses mises en garde quant à l’exploitation à des fins commerciales des premiers résultats de la version-test de son nouvel observatoire sur la qualité des services fixe d’accès à internet. 

Paris, le 7 décembre 2014

L’ARCEP a publié le 25 novembre une version-test (beta) de son nouvel observatoire sur la qualité du service fixe d’accès à l’internet.

Cet observatoire a été instauré dans le but d’améliorer l’information des utilisateurs et de donner à l’Autorité les moyens d’assurer la mission, prévue par la loi, de supervision du niveau général de qualité du service d’accès à l’internet. L’ARCEP rappelle néanmoins qu’il s’agit d’une version-test et que toute interprétation des données publiées dans ce premier rapport de synthèse doit être faite avec la plus grande prudence.

En effet la mesure de la qualité du service fixe d’accès à l’internet est un travail complexe, encore en cours de développement, et qui nécessitera de nombreuses améliorations dans les cycles à venir. Cette version-test, publiée dans un souci de transparence, doit donc être lue à la lumière de ces remarques méthodologiques. Ces premiers résultats ne permettent pas, en particulier, de comparer globalement la qualité de service des fournisseurs d'accès à internet.

A la suite du lancement récent d’une campagne de communication, l’ARCEP réitère donc l’avertissement qui accompagne la publication de ce premier rapport :


AVERTISSEMENT


Bien que cette première publication soit issue d’un très important travail, qui a débuté il y a trois ans, du comité technique sur la mesure de la qualité du service fixe d’accès à l’internet, afin de définir un protocole de mesure robuste et permettant d’assurer une bonne comparabilité entre opérateurs, la mise en œuvre de ce protocole a mis en lumière un certain nombre de difficultés techniques.

Compte tenu du recul limité et des risques inhérents au lancement de tout nouveau dispositif de ce type, l’ARCEP invite le lecteur à la prudence quant à l’interprétation des données publiées dans ce premier rapport de synthèse qui correspond à un exercice test (version bêta).

Elle recommande en particulier que toute diffusion de ces données soit accompagnée des mises en garde méthodologiques mentionnées dans le rapport. L’ARCEP poursuit les travaux entamés avec l’ensemble des parties prenantes (associations de consommateurs, opérateurs, experts techniques) en vue d’améliorer et de compléter ce dispositif de mesure.



Les documents associés

Le rapport (pdf)

Les autres communiqués

Année

Thème

Mots-clés

Valider

Les documents associés

Le rapport (pdf)