République Française

Membre du BEREC

Langues Français English

COMMUNICATION DE L'ARCEP

Disparition de Corinne ERHEL 

Paris, le 6 mai 2017

C'est avec une profonde émotion et une immense tristesse que l'Arcep, son Collège et ses équipes, ont appris le décès brutal de Corinne ERHEL, députée des Côtes-d'Armor.

À la Commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale, Corinne ERHEL a été une députée de tout premier plan sur les questions de télécommunications et de numérique. Au cours des dix dernières années, dans l'opposition comme dans la majorité, elle a façonné avec sérieux le paysage législatif et le débat public sur ces thématiques essentielles. A l'écoute des innovations et vigilante à ce qu'elles profitent à tous, elle aura contribué de façon décisive à l'appropriation par les responsables politiques de questions souvent très techniques mais aux enjeux cruciaux pour notre pays : la neutralité du net, l'aménagement numérique des territoires, la compétitivité de la filière télécoms française et de l'écosystème numérique, plus récemment la transformation numérique de l'État, les objets connectés ...

Engagée pour les Côtes d'Armor, terre d'excellence et d'histoire pour les télécommunications françaises, Corinne ERHEL aura veillé avec constance à la bonne articulation entre politiques publiques de régulation et de compétitivité dans ce secteur. Pour l'Arcep, Corinne ERHEL était une interlocutrice exigeante et de confiance, un aiguillon bienveillant qui, par le dialogue, aura permis que la régulation, dans le respect de son indépendance, s'inscrive au mieux dans les priorités de la Nation.

Avec la disparition de Corinne ERHEL, c'est toute la famille des télécoms et du numérique qui est aujourd'hui en deuil. Femme engagée, ouverte, accessible, humaine et chaleureuse, la brutalité de son décès est un choc pour tous. L'Arcep s'associe à la douleur de ses proches et leur exprime toutes ses condoléances.

Les autres communiqués

Année

Thème

Mots-clés

Valider