République Française

Membre du BEREC

Langues Français English

MARCHÉ DU HAUT et du TRÈS HAUT DEBIT FIXE

Le déploiement et l'adoption du FttH se poursuivent.
Au-delà de la vision nationale, l'Arcep détaille l'avancement des déploiements FttH zone par zone. 

Paris, le 2 mars 2017

L'Arcep publie aujourd'hui les résultats de son observatoire du marché des services fixes à haut et très haut débit (suivi des abonnements et des déploiements) à la fin de l'année 2016.

A l'occasion de cette publication, l'Arcep détaille l'avancement des déploiements FttH zone par zone.

ABONNEMENTS : Le seuil des deux millions d'abonnements en fibre optique de bout en bout a été franchi.

• Au cours du quatrième trimestre 2016, le nombre d'abonnements à très haut débit (débit maximum descendant supérieur ou égal à 30 Mbit/s) a progressé de 385 000 pour atteindre 5,4 millions ; 1,2 million d'abonnements supplémentaires ont ainsi été enregistrés en un an. La croissance est majoritairement portée par la hausse du nombre d'abonnements en fibre optique de bout en bout qui s'accroit de 260 000 par rapport au trimestre précédent et de 740 000 en un an. Le seuil des deux millions a ainsi été franchi au cours du quatrième trimestre 2016 (2,2 millions d'abonnements à la fin de l'année).

• Au total, les accès à très haut débit représentent 20% du nombre d'abonnements à haut et très haut débit fixes. Ceux-ci s'élèvent à 27,7 millions à la fin du quatrième trimestre 2016, en croissance de 255 000 en un trimestre et de 840 000 en un an (+3,1%).

DÉPLOIEMENTS : Le déploiement des réseaux FttH se poursuit, avec un rythme de 731 000 lignes ce trimestre.

• Pour la première fois, l'Arcep illustre l'avancement des déploiements des réseaux en fibre optique jusqu'à l'abonné sur l'ensemble du territoire en publiant des informations détaillées par grandes catégories du déploiement des réseaux en fibre optique jusqu'à l'abonné. Ainsi, au-delà de la vision nationale, l'Arcep présente l'état des déploiements sur trois zones : les zones très denses, les zones moins denses d'initiative privée et les zones moins denses d'initiative publique. L'avancement des déploiements indique l'identité de l'opérateur d'infrastructure exploitant l'infrastructure déployée et responsable d'assurer la mutualisation avec les autres opérateurs. La progression de la mutualisation passive est également présentée selon ce même découpage géographique. Ces éléments contribuent également à renforcer l'observatoire du déploiement et de la commercialisation des réseaux d'initiative publique FttH publié depuis début 2016.

• Au 31 décembre 2016, 7,7 millions de logements étaient éligibles aux offres FttH, soit une hausse de 37 % en un an. Ce trimestre est marqué par un rythme accru des déploiements des réseaux FttH avec 731 000 logements éligibles supplémentaires, soit une progression de + 11 % en un trimestre.

• Au total, à la fin du 4e trimestre 2016, 15,8 millions de logements étaient éligibles à des services à très haut débit, toutes technologies confondues, dont 10,2 millions en-dehors des zones très denses.

• Un fichier d'open data est disponible sur le site de l'Arcep, permettant de suivre sur longue période une série d'indicateurs publiés dans le cadre de cet observatoire. Il est désormais enrichi des nouvelles données publiées.



Les autres communiqués

Année

Thème

Mots-clés

Valider