Français English
Deutsch Español Italia Portugal Republic of Korea China Japan

L'actualité de l'ARCEP > Présentation > Biographie du Président et des membres d...

Présentation / L'institution Version anglaise 

Biographie du Président et des membres du Collège de l'ARCEP

 

Sébastien SORIANO - Président de l'ARCEP

Ancien élève de l'Ecole polytechnique, ingénieur en chef des mines, Sébastien Soriano a réalisé l'essentiel de sa carrière dans la régulation de la concurrence et des télécoms, avant de devenir, en mai 2012, directeur de cabinet de Fleur Pellerin, alors ministre en charge des PME, de l'innovation et de l'économie numérique.

Avant de rejoindre l'ARCEP, il était le conseiller spécial de la ministre de la culture et de la communication, en charge notamment du secteur presse.

Sébastien Soriano a été nommé, à l'âge de 39 ans, président de l'ARCEP par décret publié au Journal Officiel du 15 janvier 2015, pour un mandat de six ans.

Les photos officielles en téléchargement haute définition

Pierre-Jean BENGHOZI

Né le 28 avril 1956, ancien élève de l'école Polytechnique, titulaire d'un doctorat et d'une HDR en économie de l'Université Paris Dauphine, Pierre-Jean Benghozi est directeur de recherche au CNRS et professeur à l'École polytechnique où il dirigeait, jusqu'à sa nomination à l'Arcep en 2013, le pôle de recherche en économie et gestion. Il y était également responsable de la chaire innovation et régulation des services numériques qu'il avait contribué à fonder. Il a également enseigné dans plusieurs grandes universités parisiennes et étrangères.

Pierre-Jean Benghozi est, en France, un des précurseurs, reconnu internationalement, des recherches sur l'entreprise et l'économie numérique ainsi que sur les industries de contenus. Ses travaux ont porté plus spécifiquement sur le développement et l'usage des TIC dans les grandes organisations ainsi que sur l'analyse des chaînes de valeur et des modèles d'affaires associés aux marchés du commerce électronique, notamment dans les industries créatives. Pierre-Jean Benghozi est l'auteur de nombreuses publications et ouvrages sur ces questions, en France et à l'étranger.

Au Collège de l'Arcep, Pierre-Jean Benghozi suit plus particulièrement les dossiers du Très Haut Débit Fixe, les relations avec les collectivités territoriales, le Marché " Entreprise " et les usages publics du numérique.

Pierre Jean BENGHOZI a été nommé au grade de chevalier de l'Ordre du mérite au titre du Ministère de l'éducation national (JO du 16 mai 2015).

Les photos officielles en téléchargement haute définition

 

Françoise BENHAMOU

Françoise Benhamou est agrégée de sciences sociales et agrégée de sciences économiques.

Sa carrière :

- 1979-82 : Professeur de Sciences économiques et sociales (Ecole normale supérieure de Saint Cloud, lycée François 1er) ;
- 1983-1991 : Maître de Conférences à l'Université de Paris X Nanterre, et à l'Ecole normale supérieure de la rue d'Ulm ;
- 1991-93 : Conseiller technique auprès du Ministre de la Culture, chargée de la politique du livre, puis Secrétaire général de la Bibliothèque nationale des arts ;
- 1993-2000 : Maître de Conférences à l'Université de Paris X Nanterre ;
- 2001 : Professeur des universités à l'université de Rouen, puis à Paris 13 ;
- 2009-2010 : vice-présidente de l'université Paris 13, chercheur au CEPN (Centre d'économie de Paris Nord) et au CRG (Ecole Polytechnique).

François Benhamou enseigne également à Sciences Po Paris, à l'Institut National de l'Audiovisuel, ainsi qu'à l'Institut National du patrimoine.

Autres fonctions exercées :

- Membre du Cercle des Economistes ;
- Membre du jury Investissements d'avenir, Culture scientifique et technique et Egalité des chances ;
- Présidente de l'ACEI (Association for Cultural Economics International) ;
- Membre du Comité de rédaction de la revue Esprit ;
- Membre du Conseil d'orientation de la fondation Jean Jaurès ;
- Membre du Conseil d'administration et du Conseil scientifique du Musée du Louvre ;
- Membre du Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique ;
- Membre du Conseil scientifique de l'Institut national du patrimoine ;
- Membre du Comité consultatif des programmes de la chaîne ARTE ;
- Membre du Conseil d'Orientation du Centre national de la Variété et du jazz ;
- Membre du Cinema Group Expert, Commission européenne (DG Education et culture).

Françoise Benhamou est l'auteur de nombreux articles, livres, chapitres de livres, rapports, sur l'économie de la culture, des médias et du numérique.

Les photos officielles en téléchargement haute définition

 

Marie-Laure DENIS

- Diplômée de l’Institut d’études politiques de Paris (1988)
- Licenciée en droit (Paris X) (1989)
- École nationale d’administration (1990–1991)
- Auditeur au Conseil d’État (1992), Maître des requêtes (1995)
- Directeur adjoint du cabinet du maire de Paris : culture, éducation, jeunesse et sports (1995-1998)
- Maître de conférences à l’Institut d’études politiques de Paris (1999-2001)
- Vice-président des jurys de recrutement des magistrats (École nationale de la magistrature) (1999, 2000, 2001)
- Directeur du cabinet du ministre délégué à la famille ; Directeur adjoint du cabinet du ministre de la Santé, de la famille et des personnes handicapées (2002-mars 2004)
- Membre du Conseil supérieur de l’audiovisuel (mars 2004 - décembre 2010)

Les photos officielles en téléchargement haute définition

 

Philippe DISTLER

Philippe DISTLER, né en février 1954, ancien élève de l'Ecole Polytechnique et de Télécom Paris, est ingénieur général des mines.

De 1980 à 1996, il a exercé diverses fonctions au sein du Centre National d'Etudes des Télécommunications (CNET) dans le domaine du réseau et a notamment participé à l'introduction du système de Signalisation N°7 en France.

Il a rejoint l'ART en 1997 comme chef du Service Technique. En 2000, Philippe DISTLER est responsable du service Interconnexion et Nouvelles technologies. Il devient directeur général en octobre 2003.

Il a également exercé diverses responsabilités internationales dans les organismes de normalisation et a présidé la Commission d'études 2 au sein du secteur normalisation et l'Union Internationale des télécommunications (UIT).

Philippe DISTLER a été nommé membre du collège de l'Autorité le 29 janvier 2013.

Les photos officielles en téléchargement haute définition

 

Martine LOMBARD

Le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, a désigné, le 7 janvier 2015, Martine Lombard comme membre du collège de l'ARCEP.


Reçue au concours d'entrée à l'ENA en 1973, Martine Lombard choisit plutôt de poursuivre des études de droit à l'université de Strasbourg et à l'Institut universitaire européen de Florence jusqu'au doctorat en droit public puis l'agrégation des Facultés de droit (1979).

Professeure au sein des universités de Lyon puis de Strasbourg, elle est détachée, en 1986, à Air France où elle exerce les fonctions de directeur des affaires juridiques jusqu'en 1993.

Professeure à l'université de Paris Dauphine puis de Panthéon-Assas à partir de 1997, avocate au barreau de Paris, elle se spécialise dans le droit de la régulation économique, domaine dans lequel elle a publié nombre d'articles et de livres. De 2009 à fin 2010, elle est, à ce titre, membre du comité de prospective de l'ARCEP.

En décembre 2010, Martine Lombard est proposée par le Président de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer, pour exercer les fonctions de membre du Conseil supérieur de la magistrature, qu'elle occupe pendant quatre ans (janvier 2011-janvier 2015), cette nomination ayant été validée par un vote de la Commission des lois de l'Assemblée nationale.

Martine Lombard succède à Daniel-Georges Courtois dont le mandat de membre du collège de l'ARCEP était arrivé à expiration.

Les photos officielles en téléchargement haute définition

 

Jacques STERN

Jacques Stern, né le 21 août 1949, marié, 2 enfants

Jacques Stern est ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure (ENS, 1968). Il a obtenu son doctorat à l'Université de Paris 7 (1975) et a été professeur à l'Université de Caen (1979-1986), puis à l'Université de Paris 7 (1986-1992), et enfin, de 1993 à 2007, professeur à l'ENS et Directeur du Laboratoire d'informatique, qu'il a fondé en 1999.

Jacques Stern est spécialiste de cryptologie et de sécurité des transactions et des communications électroniques. Il est l'auteur de plus de 100 publications dans des revues scientifiques et d'un livre intitulé " La science du secret ". Il est titulaire d'une douzaine de brevets. Ses principaux travaux ont porté sur la cryptanalyse et les preuves de sécurité des algorithmes à clé publique, ainsi que sur la conception d'algorithmes de chiffrement adaptés à l'environnement des cartes à microprocesseur.

Jacques Stern, qui figure parmi le petit nombre de " Fellows " de l'Association Internationale pour la Recherche en Cryptologie (IACR), a été membre de nombreux comités éditoriaux ou scientifiques et président de conférence CCS (Computer and Communications Security) de l'ACM en 1996 et de la conférence Eurocrypt en 1999. Il a également été récipiendaire du prix " Lazare Carnot " de l'Académie des sciences en 2003, de la Médaille d'or du CNRS, plus haute distinction scientifique française, en 2006 et du Prix " RSA Data Security " en 2007. En 2008, il a reçu le prix " Science et Défense " décerné par le ministère de la Défense. Jacques Stern est Officier de la Légion d'honneur.

En disponibilité de 2007 à 2010, Jacques Stern a été président de Agence Nationale de la Recherche (ANR) et également président non exécutif de la société Ingenico, fournisseur mondial de solutions de transactions et de paiement sécurisés.

Au début de l'année 2010, Jacques Stern a quitté ses fonctions au sein de l'ANR et d'Ingenico pour rejoindre le Cabinet du ministre de l'Enseignement supérieur et la Recherche, Valérie Pécresse, en tant que conseiller auprès du ministre, un poste qu'il a conservé auprès du ministre Laurent Wauquiez.

Les photos officielles en téléchargement haute définition

 

L'ARCEP pratique

Smiley L'ARCEP : présentation, chiffres clés et grands chantiers 2013 : Lire / Télécharger (juin 2014)

 L'organigramme

Les anciens membres du Collège

Adresse : 7, square Max Hymans, 75730 Paris Cedex 15

Comment venir nous voir ?  Plan d'accès 

Téléphone : 01 40 47 70 00 

Courriel : cliquez ici

Publications :
 Les cahiers de l'ARCEP 
 Le Rapport d’activité 
La lettre hebdomadaire
Les vidéos

Bon de commande en ligne : Commandez un document 

Centre de documentation : ouvert l’après-midi sur rendez-vous (renseignements au 01 40 47 70 00)