République Française

Membre du BEREC

Langues Français English

Observatoire / Suivi des Indicateurs Mobiles

Suivi des Indicateurs Mobiles : chiffres au 31 janvier 1999

Dernière mise à jour le 10 février 2006

Le tableau de bord du radiotéléphone

Parc (1)
d'abonnés
CROISSANCE NETTE
mensuelle % 6 derniers mois %
FRANCE TELECOM
• Itinéris-Ola 5 651 600 201 400 3,7% 1 536 900 37%
• Olla (2) 3 100 -400 -11,4% -2 100 -40%
• Améris (3) 100 400 11 500 12,9% 53 900 116%
Total numérique 5 755 100 212 500 3,8% 1 588 700 38%
• Radiocom 2000 TDV&mixte 8 300 -1 400 -14,4% -13 700 -62%
TOTAL 5 763 400 211 100 3,8% 1 575 000 38%
CEGETEL
• SFR GSM 4 315 400 151 900 3,6% 1 259 800 41%
• SRR (4) 51 700 1 400 2,8% 14 300 38%
Total numérique 4 367 100 153 300 3,6% 1 274 100 41%
• SFR Analogique 33 200 -4 400 -11,7% -19 300 -37%
TOTAL 4 400 300 148 900 3,5% 1 254 800 40%
BOUYGUES
• Bouygues Télécom 1 487 200 80 600 5,7% 621 300 72%
TOTAL numérique 11 609 400 446 400 4,0% 3 484 100 43%
TOTAL analogique 41 500 -5 800 -12,3% -33 000 -44%
TOTAL GENERAL 11 650 900 440 600 3,9% 3 451 100 42%
Taux de Pénétration (5) 20,0%

(1) Radiotéléphone : est considéré comme client tout titulaire d'une carte SIM ou tout détenteur d'une carte prépayée active (c'est-à-dire ayant passé au moins un appel, et n'ayant pas dépassé la date au-delà de laquelle il est contractuellement impossible de recevoir des appels), inscrit à l'Enregistreur de Localisation Nominal (HLR) de l'opérateur.
(2) Olla, service, à Toulouse, de FTM-1800, filiale de France Télécom.
(3) Améris, service de France Caraïbe Mobiles, filiale de France Télécom.
(4) Société Réunionnaise du Radiotéléphone, filiale de la SFR.
(5) Le taux de pénétration est obtenu en divisant le nombre total de clients au radiotéléphone par la population de la France, estimée à 58,3 millions de personnes.

L'analyse du marché du radiotéléphone

Parc des abonnés au radiotéléphone
(hors Radiocom 2000 "Réseau d'Entreprise")

Après une croissance exceptionnelle au mois de décembre (+1 321 100), le marché global du radiotéléphone, avec 440 600 clients nets supplémentaires retrouve une progression comparable à celles observées en septembre, octobre et novembre 1998 (+444 100, +475 000, +464 100, respectivement). Cette observation avait déjà été faite en janvier 1998 par rapport à l’automne 1997. Au 31 janvier 1999, le parc s’établit à 11 650 900 clients, soit un Français sur 5 équipé, contre à peu près un sur 10 au 31 janvier 1998.

Au mois de janvier, les offres commerciales de France Télécom, Cegetel-SFR et Bouygues Télécom ont contribué à la croissance du marché pour respectivement 48% (211 100), 34% (148 900) et 18% (80 600). Les parts de marché cumulées des trois opérateurs se situent respectivement à 49%, 38% et 13%.

Au 31 janvier 1999, soit un mois après l’arrêt de la commercialisation de son service, le parc de Radiocom 2000, avec 8 300 clients ne représente plus que 20% du parc total de terminaux à la norme analogique en France.

Avec 11 500 nouveaux clients, le service Améris poursuit sa croissance à un rythme soutenu grâce notamment à l’ouverture du service à Saint-Barthélémy. Pour sa part, le service de la SRR connaît, avec 1400 clients nets supplémentaires, un fléchissement de son rythme de croissance. Enfin, le service toulousain Olla ne compte plus que 3 100 clients au 31 janvier 1999 contre 7 700 en janvier 1998.

Concernant les circuits de distribution du GSM, les parts des SCS et des ventes directes restent quasiment inchangées par rapport au mois dernier.

Les circuits de distribution du GSM :
répartition en % de la croissance brute entre vente directe / vente indirecte
31 janvier 1999

Opérateur  SCS (1) 
Itinéris 43,6% 56,4%
SFR GSM  64,1% 35,9%
TOTAL 53,6% 46,4%

(11) Sociétés de Commercialisation de Services (SCS) :
elles prennent en charge la commercialisation du service,
la gestion et la facturation des abonnés en assumant le
risque financier.

Evolution comparée de la croissance nette mensuelle
du parc de radiotéléphones en France

Les parts de marché des opérateurs du radiotéléphone

Parts de marché des opérateurs

Parts de marché des services numérique ou analogique

La croissance du marché depuis 1993

RADIOTÉLÉPHONE
Evolution du parc de clients pour chaque opérateur

Le tableau de bord de la radiomessagerie

(valeurs arrondies à la centaine la plus proche)

Norme Nom Commercial Parc (6)
d'abonnés
CROISSANCE NETTE
mensuelle % 6 derniers mois %
FRANCE TELECOM
• ERMES Textnet 40 -170 -81,0% -180 -82%
• POCSAG Tatoo, Tatoo+texte Alphapage Bip, Num, Text 1 650 280 13 570 0,8% 117 210 8%
Bip+ 39 700 -920 -2,3% -4 470 -10%
• RDS Alphapage Num+, Text+ 17 270 290 1,7% -5 810 -25%
TOTAL 1 707 290 12 770 0,8% 106 750 7%
BOUYGUES
• ERMES Kobby (7) 226.590 4.130 1,9% 18 890 9%
• FLEX Kobby 670 350 109,4% 670
TOTAL 227 260 4 480 2,0% 19 560 9%
TOTAL GENERAL *
Taux de Pénétration
2.455.141
4,2%
17.250 0,7% 126 310 7%

(6) Radiomessagerie : sont pris en compte les abonnements issus d'une offre commerciale, y compris les offres de type sans abonnement.
(7) Kobby, service de Infomobile, filiale du groupe Bouygues.
(*) Ce total comprend également le parc de clients de la société TDR, tel qu'il était à la date d'arrêt de commercialisation du service Tam Tam. Depuis cette date (le 1er novembre 1998), TDR ne communique plus de données chiffrées sur l'évolution de ce parc.

L'analyse du marché de la radiomessagerie

Pour ce premier mois de l’année 1999, ne figurent plus en tant que tels, dans le tableau de bord de la radiomessagerie, les clients du service Tam Tam de la société TDR. Depuis l’annonce de l’arrêt de la commercialisation de ce service le 1er novembre 1998, l’interprétation de la dynamique globale du marché est ainsi devenue délicate, la croissance nette mensuelle ne tenant pas compte des évolutions intervenues sur ce service.

Avec 17 250 clients nets supplémentaires, le marché de la radiomessagerie ne connaît en janvier qu'une évolution modeste.

Avec 4 480 clients nets supplémentaires, la performance de Kobby est néanmoins plus de deux fois supérieure à celle de novembre, et inférieure de seulement 18% à celle enregistrée en décembre. Par ailleurs, avec 670 clients, la norme Flex amorce son développement en France.

Parallèlement, les performances des différents services de radiomessagerie de France Télécom, essentiellement ceux à la norme Pocsag (Tatoo pour l’essentiel), bien qu’en diminution par rapport au mois de décembre, restent néanmoins supérieures à celles observées en novembre (+12 770 contre +8780).

Les parts de marché des opérateurs de la radiomessagerie

Parts de marché des opérateurs

Le tableau de bord du télépoint

CROISSANCE NETTE

Parc
d'abonnés
mensuelle % 6 derniers mois %
• Kapt' Aquitaine (10) 2.810 -10 -0,4% -20 -1%
TOTAL 2 810 -10 -0,4% -20 -1%

(10) Agglomération de Bordeaux

Le tableau de bord des réseaux radio mobiles professionnels

Réseaux Radioélectriques Indépendants du service mobile terrestre (RRI)

Les RRI sont constitués de réseaux à usage privé ou partagé établis pour répondre aux besoins de radiocommunications mobiles professionnelles parmi lesquels on distingue les réseaux commerciaux utilisant la technologie 3RP ("3RP commerciaux") ou une technologie numérique (l'exploitant Regiocom a été désigné pour établir un réseau national RPN dont l'ouverture est programmée en 1999). Les autres réseaux sont des réseaux utilisant des technologies conventionnelles ou 3RP déployés essentiellement pour les besoins propres des utilisateurs.

chiffre au 31/1/99 Nombre de flottes ou réseaux Nombre de terminaux
RRI de type 3RP commerciaux (1) 4299 45688
RRI de type réseau national RPN 1 0
autres RRI (2) 43419 438179
nombre total de terminaux sur RRI 47719 483867
(1) : chiffres collectés mensuellement auprès des exploitants Régiocom, S3RP et SERTA.
(2) : RRI de type conventionnel (2RP et 2RC) et autres 3RP, chiffres établis en fin de trimestre.

Réseau Radiocom 2000 Réseau d'Entreprise (R2000 RE)

Données chiffrées
au 31/1/1999
Parc d'abonnés Croissance nette du parc des abonnés
mensuelle % 6 derniers mois %
7353 -1502 -17,0% -14202 -66%

Réseau SFR/NMT Parc Réseau

Données chiffrées
au 31/1/1999
Parc d'abonnés Croissance nette du parc des abonnés
mensuelle % 6 derniers mois %
3 082 0 0,0% 0 0,0%

Réseau de radiolocalisation de mobiles terrestres (CFL)

Le réseau de radiolocalisation de mobiles terrestres est un réseau radioélectrique indépendant exploité par le Consortium français de localisation, filliale d'ADP, de TDF et de la CGG.

Données chiffrées au 31/1/1999 Evolution nette du parc des abonnés
mensuelle en % 6 derniers mois en %
• Nombre de flottes 36 -1 -2,7% 2 6%
• Nombre de terminaux 1 066 7 0,7% 149 16%

Ensemble des réseaux radio mobiles professionnels

Parc total Evolution nette du parc des abonnés
mensuelle en % 6 derniers mois en %
Réseaux commerciaux 57189 -2852 -4,8% -16260 -22%
Ensemble des Réseaux (R) 495368 -2852 -0,6%    

Taux de pénétration * 0,85%
* Le taux de pénétration est obtenu en divisant le parc total sur l'ensemble des réseaux radio mobiles professionnels par la population de la France , estimée à 58,3 millions de personnes.