Français English
Deutsch Español Italia Portugal Republic of Korea China Japan

L'actualité de l'ARCEP > Actualités > - Revue de presse du jour > 2015

Actualité / Les titres de la presse du vendredi 3 juillet 2015

 

RÉGULATION

Europe/un accord politique sur le MUT est trouvé

Getting a telecom deal : harder than agreeing on Greece ? (Euractiv – 30 juin)

• Net neutrality enforcement will be a national, not EU matter (MLex)

Recomposition du secteur

Telecoms mergers drive investment. The European Commission needs to be balanced in how it regulates them (un point de vue publié sur euractiv.com)

Aides d'Etat

• L’avance de l’Etat à France Télécom en 2002 jugée légale. Le tribunal de l’UE a sauvé Orange. Il a cassé la décision de la Commission européenne qui estimait que l’aide apportée en 2002 à France Telecom (9 milliards d’€) alors en pleine crise, était une aide d’Etat incompatible avec le droit de l’Union. Le tribunal a estimé que le gouvernement français avait agi en « actionnaire avisé » et n’a donc pas retenu le qualificatif d’aide d’Etat (Contexte, Reuters, Les Echos, Communiqué du tribunal de l’Union Européenne)

FttH vs FttB/encadrement des publicités

• Le gouvernement veut encadrer l’usage du mot « fibre » dans les télécoms. Les concurrents de Numericable se plaignent de l’usage du mot « fibre » par le câblo-opérateur pour vendre ce qu’ils considèrent être du câble amélioré. Ils pourraient bientôt gagner une manche dans cette bataille sémantique. Le gouvernement a en effet décidé de modifier un arrêté de 2013 afin d’encadrer l’utilisation du mot fibre dans les publicités des opérateurs. Pour Patrick Drahi « la différence entre un réseau FTTH et FTTB représente dix mètres de fibre optique en plus ou en moins »  (Les Echos)

Projet de loi Macron

• La surrégulation des moteurs abandonnée, l’obligation de loyauté durcie. Dans le cadre de l’examen du projet de loi Macron, Catherine Morin-Desailly n’a pu faire passer son amendement visant à surréguler les principaux moteurs, Google en tête. Les sénateurs ont finalement suivi les députés qui préfèrent insérer dans notre droit une obligation de loyauté des plateformes collaboratives et des marketplaces. Pour l’occasion, ils ont même durci l’amende encourue (nextinpact.com)

Nomination

ARCEP : Romain Delassus est nommé conseiller du président Sébastien Soriano (Le Figaro 2/07)

NUMÉRIQUE

Transformation numérique de l'économie

Uber annonce la suspension d’UberPop en France. "Nous avons décidé de suspendre UberPop en France, dès 20 heures ce vendredi soir. En premier lieu pour préserver la sécurité des chauffeurs Uber, ce qui a toujours été notre priorité. Ils ont été victimes d'actes de violence ces derniers jours. La seconde raison est que nous souhaitons nous situer dans un esprit d'apaisement, de dialogue avec les pouvoirs publics et montrer que l'on prend nos responsabilités."  (lemonde.fr)

• L'UFC-Que Choisir met en demeure Booking.com. L'association de consommateurs relève chez le leader de la réservation hôtelière 50 clauses particulièrement défavorables aux consommateurs, voire abusives ou illicites (Communiqué UFC-Que choisir)

• Objets connectés, big data et villes : quelles perspectives ? L'Institut des entreprises a publié un rapport (Autoroute de l'info & territoires)

Numérique et emploi/rencontres du cercle des économistes d'Aix en Provence

• Carlos Ghosn : "Pris dans son ensemble, le progrès technologique n’est pas destructeur d’emplois". Face aux mutations, "ce n’est pas la taille, mais l’état d’esprit, qui fait de vous un dinosaure voué à disparaître" estime le patron de Renault. Il participera samedi aux côté de Pascal Lamy au débat consacré au travail et à la mondialisation (Les Echos)

• Yann Algan (Sciences Po) : « Les rigidités françaises sont un frein face à la révolution numérique » (Les Echos)

• Andrew MCaffee (MIT initiative on Digital Economy) : « les nouvelles technologies sont la meilleure nouvelle pour tout le monde depuis longtemps ». Une introduction à la session de travail consacrée au travail face au défi démographique et technologique » (Les Echos)

IoT/objets connectés

• L’AFNUM veut devenir le fer de lance du hardware et des objets connectés. Regroupement de trois syndicats professionnels, l’AFNUM se donne pour mission de représenter tout le digital en France, côté matériel. Avec l’objectif d’attirer les nouveaux acteurs, comme les PME et start up des objets connectés (usine-digitale.fr)

• Amazon veut placer ses boutons connectés partout... et devenir l'intermédiaire incontournable de tout achat grâce à ces pastilles, aux couleurs d'une marque, à coller partout chez soi, permettant de commander d'une simple pression un produit sur le site de vente en ligne (usine-digitale.fr)

• Une pilule connectée pour lutter contre l’obésité. La start-up israélienne Melcap Systems a développé un dispositif qui, par l’intermédiaire d’impulsions électriques, permet de donner le sentiment au patient que son estomac est plein alors que ce n’est pas le cas (industrie-techno.com)

• Rémy Martin sortira sa bouteille connectée cet automne sur le marché chinois. Une puce NFC située dans le bouchon permettra de vérifier que la bouteille n'a pas été ouverte et qu'il s'agit bien d'un modèle authentique et non d'une contrefaçon (usine-digitale.fr)

Crowdfunding : la pédale connectée de Connected Cycle cartonne sur Indiegogo. L'invention  de la start-up française Connected Cycle  vise en premier lieu à lutter contre les vols de vélos mais permet également au cycliste de recueillir et de visualiser des données sur son activité (itinéraire, vitesse moyenne, vitesse de pointe, dénivelé, nombre de calories dépensées, etc.) depuis une application mobile dédiée disponible sur iPhone et Android. Sélectionnée par UbiFrance lors du CES de Las Vegas, la start-up vient de lancer une campagne de crowdfunding pour commercialiser son produit auprès du grand public (usine-digitale.fr)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Déploiement de la 4G

Les statistiques de l'ANFR

• Près de 21 000 sites autorisés pour la 4G au 1er juin 2015. L’ANFR publie les derniers chiffres de son observatoire mensuel des déploiements des réseaux 2G/3G et 4G. Le bilan des sites 4G mis en service en métropole s’établit comme suit :

1. Orange (7 480 sites)

2. Bouygues Telecom (6 637 sites)

3. Free Mobile (3 678 sites)

4. Numericable-SFR (3 475 sites) (Communiqué ANFR)

Numericable-SFR a perdu 134 antennes 4G en juin en raison "d'une erreur de comptage" (silicon.fr)

• Free creuse l'écart avec SFR qui est en baisse (zdnet.fr)

• Free en tête du déploiement d'antennes 4G pour juin (nextinpact.com)

Le croud sourcing 4G Monitor

• Bond de Free Mobile, Orange et Bouygues largement en tête. Pour ce deuxième bilan trimestriel, qui couvre la période avril-juin, plus de 100.000 mesures ont été réalisées par les mobinautes grâce à l'application 4Gmark. Si Orange et Bouygues se marquent à la culotte, Free distance SFR notamment grâce à l'amélioration de sa qualité de service sur Youtube (zdnet.fr)

Equipementiers

Xiaomi vend toujours plus de smartphones. Le fabricant chinois a écoulé 34,7 millions de smartphones en six mois, soit un bond de 33 % en un an (Les Echos)

m-paiement

• Orange plans French revolution in mobile money (totaltele.com)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Numéricable

Accord sur les factures impayées avec la ville de Paris

Numericable-SFR trouve un accord avec Paris (mais pas avec les Hauts de Seine). Numericable-SFR  a accepté de payer à la ville de Paris (qui menaçait de couper l’accès au réseau du câblo-opérateur) les 8,5 millions d’€ de redevances impayées. (Reuters, bfmtv.com, AFP, Libération, zdnet.fr)

Désaccord avec les Hauts-de-Seine

• Dans le même temps, le ton est monté d’un cran avec le département des Hauts-de-Seine suite à la résiliation de la délégation de service public qui avait été confiée à Sequalum (filiale du groupe Numericable) (zdnet.fr, Communique Département des Hauts-de-Seine)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• Orange et son allié israélien préparent leur divorce (Le Monde)

Dixons Carphone et Sprint s'allient pour gérer des boutiques aux Etats-Unis (AFP)

Equipementiers

• Alcatel-Lucent a signé deux contrats avec China Mobile et China Unicom, pour 1,18 milliard d'euros. Les technologies fournies permettront d'accélérer le déploiement du très haut débit (Les Echos, AFP)

• Le fabricant de semi-conducteurs franco-italien STMicroelectronics a signé avec le groupe chinois Huawei "un accord global de coopération sur 5 ans", qui pourrait générer une augmentation de son chiffre d'affaires de 500 millions de dollars d'ici 2020 (AFP)

Câbles sous-marins/Afrique

• Orange, et les membres du consortium ACE, annoncent la mise en service du câble ACE à Cotonou (Bénin) et à Ténériffe (Iles Canaries, Espagne). La connexion de ces deux stations s’inscrit dans la seconde phase de déploiement du câble sous-marin ACE qui dessert aujourd’hui 18 pays. Deux pays sans façade maritime, le Mali et le Niger, sont connectés grâce à un prolongement terrestre (Communiqué Orange)

• Le consortium MainOne a investi 300 millions de dollars pour améliorer  la connexion haut débit en Afrique de l’Ouest. 7000 nouveaux kilomètres de câbles de fibre optique seront à cet effet déployés d’ici peu par l’entreprise entre l’Europe et l’Afrique de l’Ouest (Agence Ecofin)

Satellites

• "Connecter le monde par satellites est techniquement faisable, mais économiquement...?", s'interroge le CTO de la Nasa. Dans une interview, David W. Miller, Chief Technologist de la Nasa et professeur d'astronautique au MIT évoque la mission vers Mars, la capacité de l'industrie spatiale à faire rêver, les méthodes de l'agence pour rester innovante, les progrès dans le développement des drones et la robotisation des satellites... et les projets d'internet par satellites de OneWeb et SpaceX (usine-digitale.fr)

L'INTERNET

Recherche

• Yahoo travaille avec Google dans la recherche sur internet (AFP)

TECHNOLOGIES

Télévision haute définition

• La télévision 8K devrait s'allumer en 2018. La Coupe du monde de football en Russie en 2018 devrait donner le coup d’envoi de la télévision 8K, qui offre 16 fois la haute définition actuelle, prévoit Digitimes Research. Le Japon, moteur de cette évolution technologique, en serait aussi le principal bénéficiaire. L’imagerie 8K ne se limite pas à la télévision. Selon le cabinet Digitimes Research, elle devrait toucher aussi des applications d’affichage dans les musées, les expositions, les centres de conférence, les villes, les systèmes de contrôle du trafic, les moniteurs professionnels ou encore le médical (usine-digitale.fr)

CONTENUS

Publicité sur vidéo

• Facebook lance une offensive contre Youtube dans la pub vidéo en ligne (AFP)

Droit d'auteur

• Un rapport tente d'apaiser les tensions sur la copie privée (Les Echos)

Toutes les revues de presse

L'année en cours : 2015

Juillet
321
Juin
Mai
Avril
Mars
Février
Janvier

Les autres années



Revues de presse