République Française

Membre du BEREC

Langues Français English

Actualité / Les vidéos de l'ARCEP

Reine-Claude MADER, présidente de la CLCV

(interview publiée dans la Lettre hebdomadaire de l’ARCEP, n° 94, le 18 janvier 2013)

 « Il y a un temps pour parler et un temps pour agir ». Présidée par Reine-Claude Mader, l’association de consommateurs CLCV a assigné en justice, le 7 janvier, dix opérateurs mobiles pour clauses abusives. Pourquoi et pourquoi maintenant ? Quelles sont les clauses incriminées ? Le niveau des plaintes augmente-t-il ou diminue-t-il dans les télécommunications ? Les problèmes constatés en France sont-ils les mêmes que dans les autres pays d’Europe ? La CLCV qui a fêté, fin 2012, son 60ème anniversaire, se bat avec acharnement pour des contrats plus lisibles et permettant de comparer les offres proposées par les opérateurs.

« Sur les dix dernières années, les opérateurs ont fait des progrès, mais nous avons toujours autant de plaintes (12 % de celles que reçoit la CLCV) et, surtout, nous sommes absolument débordés par les consommateurs de demandes d’explication sur leur contrat ; les contrats n’étant pas clairs, les gens ne les comprennent pas et sont totalement démunis devant leur opérateur. Il faut absolument qu’on résolve ce problème ! ». Le coup de sang de Reine-Claude Mader.



Durée : 5 min 30
© ARCEP - janvier 2013