République Française

Membre du BEREC

Langues Français English

Médiathèque (vidéo et audio)

Les interviews vidéo et réalisations audiovisuelles de l'ARCEP en 2012

La cyber-sécurité
Interview de Patrick PAILLOUX, directeur général de l'ANSSI (21 décembre 2012)

« Aucun opérateur n’est véritablement et complètement préparé au risque d’attaque informatique, ce qui ne veut pas dire que personne ne fait rien ».  Patrick Pailloux, directeur général de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information, l’ANSSI, n’est pas un adepte de la langue de bois.  « Malheureusement,  les attaques se développent à grande vitesse et il reste très difficile de se préparer à certaines d’entre elles » déplore-t-il. Vol de données personnelles, usurpation d’identité, espionnage en tout genre, attaque en déni de service portant atteinte au fonctionnement de l’économie ou de la vie quotidienne : le cyber espace est (aussi) devenu un lieu d’affrontement. Pour se prémunir,  la France a bâti une stratégie de cyber défense et sécurité centralisée au sein de l’ANSSI, agence nationale créée en 2009. Quel est le rôle exact de l’Etat en la matière? Existe-t-il des risques systémiques d’effondrement d’internet ? Qu’en est-il de la sécurité sur les smartphones, d’IPV6 et du cloud ? Les réponses et les conseils d’un expert placé en première ligne de la stratégie de cyber sécurité française.



Voir l'interview

Interview publiée dans la Lettre hebdomadaire de l’ARCEP, n° 92.

Le déploiement de la fibre
Interview d'Anne VALACHS, directrice générale du SERCE, membre d’"Objectif Fibre" (14 décembre 2012)

En 2009, plusieurs organisations professionnelles concrètement impliquées dans le déploiement de la fibre optique créaient la plateforme de travail ouverte "Objectif fibre" : la fédération des industries électriques, électroniques et de communication (FIEEC), la fédération française des entreprises de génie électrique et énergétique (FFIE) , la fédération française des télécoms (FFT), le groupement des industries des technologies de l’information et de la communication (GITEP-TICS), le groupement professionnel des industries de composants et de systèmes électroniques (GIXEL), les Industries du génie numérique, énergétique et sécuritaire (IGNES), le syndicat des entreprises de génie électrique et climatique (SERCE) et le syndicat professionnel des fabricants de fils et câbles électriques et de communication (SYCABEL). 

Formation,  bonnes pratiques professionnelles et normalisation sont les maîtres mots de cette plateforme qui vise « à  identifier et lever les freins opérationnels à un déploiement massif de la fibre, en produisant des outils pratiques d’intérêt multisectoriel ». Coup de projecteur avec Anne Valachs, directrice du SERCE et membre de la plateforme.


Voir l'interview

Interview publiée dans la Lettre hebdomadaire de l’ARCEP, n° 91.
 

Le déploiement du très haut débit
Interview d'Antoine DARODES, directeur de la mission très haut débit (7 décembre 2012)

Le Gouvernement a annoncé, le 9 novembre dernier, la création d’une mission très haut débit permettant à l’Etat d’assurer le pilotage national du déploiement du très haut débit. « Il s’agit d’accompagner les collectivités territoriales […] mais aussi de contribuer à l’harmonisation des déploiements afin d’éviter la balkanisation des initiatives, et de rassembler l’ensemble des énergies autour d’une feuille de route commune, dirigées vers un objectif précis ». Pour Antoine Darodes, directeur de la mission très haut débit, le calendrier est serré : un projet sera mis en consultation publique avant la mi-décembre; il permettra d’élaborer une feuille de route soumise à la décision du Gouvernement fin janvier ; cette dernière sera ensuite présentée, début février, lors d’un séminaire gouvernemental sur le numérique.
« Pour cette mission, j’ai l’intention de m’entourer d’experts d’horizons différents, notamment qui ont déjà préparé ou mis en œuvre des RIP et qui ont une connaissance concrète du terrain », commente Antoine Darodes, qui occupait précédemment les fonctions de directeur de la régulation des marchés du haut / très haut débit et des relations avec les collectivités territoriales à l’ARCEP. Une dizaine de personnes en tout… Quels sont les objectifs assignés à la mission très haut débit ? Que peut apporter un pilotage par l’Etat de l’ensemble des acteurs de la filière FttH ? Quelle complémentarité entre réseaux d’initiative publique et investissements privés ? Il livre ses premières réponses à la Lettre hebdo.


Voir l'interview

Interview publiée dans la Lettre hebdomadaire de l’ARCEP, n° 90.

L’aménagement numérique du territoire
Interview de Jérôme COUTANT, membre du collège de l’ARCEP (30 novembre 2012)

« L’aménagement du territoire ne se fait pas à Paris mais en régions. » « Il est de notre responsabilité de faire en sorte que tous les citoyens et tous les territoires puissent bénéficier des réseaux de communications électroniques de manière équitable. » Pour Jérôme Coutant, membre du collège de l’Autorité, si le Parlement a demandé à l’ARCEP de faire en sorte que toutes les décisions prises le soient au bénéfice des territoires, c’est pour que le régulateur l’affirme dans ses choix quotidiens. A la veille de la réunion plénière du groupe d’échange entre l’ARCEP, les collectivités et les opérateurs (GRACO), le 4 décembre prochain, il revient sur les missions de l’ARCEP, sur les schémas directeurs territoriaux d’aménagement numérique du territoire, ainsi que sur plusieurs actions concrètes déjà menées par l’Autorité en direction des élus et des collectivités. Pour Jérôme Coutant, c’est incontestable : « L’aménagement du territoire est dans l’ADN de l’ARCEP ». Interview.


Voir l'interview

Interview publiée dans la Lettre hebdomadaire de l’ARCEP, n° 89.

La formation des techniciens de la fibre optique en France
Interview de Marie-Françoise DUJARRIER, directrice de Novéa (23 novembre 2012)

Elle a créé il y a quatre ans la seule filière de formation de techniciens de la fibre en France. Marie-Françoise Dujarrier est directrice de Novéa, un pôle d’excellence rural né en 2008 d’un partenariat public-privé, qu’elle définit comme « un accélérateur de développement de compétences » :
« Nous bâtissons les nouveaux référentiels métiers et de formation qui vont permettre de développer les compétences qui vont servir à déployer les infrastructures de manière durable, fiable et pérenne », explique-t-elle. A l’actif de Novéa depuis deux ans : la formation de 200 techniciens fibre - jeunes en contrats de professionnalisation, mais aussi chômeurs – qui ont décroché autant d’emplois « non délocalisables », la plupart du temps en CDI.

A l’heure où le rythme de déploiement de la fibre s’accélére, Novéa œuvre à la diffusion de sa filière d’expertise au niveau national. « La main d'œuvre est le nerf de la guerre » soulignait récemment Jean-Ludovic Silicani, le président de l’ARCEP, dans une interview à l’AFP : « il serait inconcevable qu’on n’arrive pas à atteindre le rythme de 2,5 millions de prises par an par manque de main d’œuvre qualifiée alors que le taux de chômage est élevé ! Il faut donc recruter et former plusieurs milliers d'ouvriers, techniciens et ingénieurs pour réaliser notre grand réseau de communication du 21ème siècle ». Aujourd’hui, la réponse, c’est en partie Novéa qui la détient.


Voir l'interview

Interview publiée dans la Lettre hebdomadaire de l’ARCEP, n° 88.

Ex Libris
Interview d'Aurélien BELLANGER, écrivain, auteur de La Théorie de l'information (16 novembre 2012)

En septembre dernier, Aurélien Bellanger publiait, aux éditions Gallimard, un roman uchronique, La théorie de l'information, né au croisement de l'histoire des nouvelles technologies et d'internet, et retraçant l’ascension du premier milliardaire français d’internet - Pascal Ertanger -, un personnage librement inspiré du parcours de Xavier Niel, le fondateur d'Iliad-Free. Comment est né ce roman, pourquoi avoir choisi Xavier Niel et pas Steve Jobs comme archétype, pourquoi le numérique et pas les nanotechnologies, quel est le sens profond du livre ?

L'ARCEP a rencontré l'auteur de cette "fable sur l’histoire humaine et le progrès technologique", qui se définit comme "un peu geek, assez curieux et obsessionnel", et qui a passé plusieurs mois de sa vie à compulser l'intégralité de Télématique Magazine à la Bibliothèque nationale de France et à surfer sur Google et Wikipédia pour écrire son livre. Une rencontre "mutuellement impressionnante"... En marge de l'interview, Aurélien Bellanger a également pu échanger avec Jean-Ludovic Silicani, le président de l'ARCEP.


Voir l'interview

Interview publiée dans la Lettre hebdomadaire de l’ARCEP, n° 87.

L'évolution de la régulation de l'audiovisuel et des communications électroniques et sur ses conséquences
Interview de Françoise BENHAMOU, membre du collège de l’ARCEP (9 novembre 2012)

L'ARCEP a adopté, début octobre, sa position dans le cadre de la réflexion que le Premier ministre a souhaité voir mener sur l'évolution de la régulation de l'audiovisuel et des communications électroniques et sur ses conséquences. « Quoiqu’il arrive, ce que nous montrons à l’occasion de ce rapport, c’est à quel point la régulation de l’audiovisuel et des télécoms obéissent à des logiques et à des objectifs différents », souligne Françoise Benhamou, membre du collège de l’ARCEP, pour laquelle « si un rapprochement se fait, les spécificités doivent demeurer ».

Ce sujet rejoint-il, comme on le lit parfois dans les médias, celui de la neutralité du net ? « Une régulation intelligente et réussie sera celle qui sera capable de respecter la neutralité du net […] un principe attesté au niveau européen et international, et qui fait partie de l’ADN de l’internet.» Spécialiste de l'économie de la culture et des médias, « économiste tout court » comme elle se définit elle-même, Françoise Benhamou explicite, en quatre minutes, un des sujets phares du moment.


Voir l'interview

Interview publiée dans la Lettre hebdomadaire de l’ARCEP, n° 86.

L’avenir de l’Europe des télécoms
Interview d'Yves GASSOT, directeur général de l’Idate (26 octobre 2012)

A l’approche du DigiWorld Summit 2012, qui se déroulera à Montpellier les 14 et 15 novembre, l’IDATE a livré, le 17 octobre, son analyse de l’avenir de l’Europe des télécoms (et de la télévision). « Après avoir globalement réussi l'introduction d'une concurrence effective favorable au consommateur et à l'innovation, le modèle européen s’épuise », a diagnostiqué Yves Gassot, son directeur général, au cours d’une conférence de presse.  « Dans un contexte de pression sur les marges et les investissements, à l’heure où il doivent supporter l’explosion du trafic et investir dans les réseaux fixes et mobiles à très haut débit sans réel partage de la valeur avec les géants de l’internet, les opérateurs doivent sortir de la trappe du flat rate et redonner de la valeur à l’accès en se différenciant ».  Interview.


Voir l'interview

Interview publié dans la Lettre Hebdomadaire n° 85.

Le groupe Marais
Interview d'Etienne DUGAS, président du groupe Marais (19 octobre 2012)

Installé à Durtal, à la jonction du Maine-et-Loire, de la Mayenne et de la Sarthe, le groupe Marais est spécialisé dans la fabrication et la location de trancheuses pour l'enfouissement des réseaux, principalement la fibre optique (50 % de l'activité en période normale) et les câbles électriques (30 %). L'aménagement du territoire fait partie de l'ADN de ce groupe créé par l'entrepreneur Jacques Marais en 1962. Etienne Dugas, fondateur de Covage au sein du groupe Vinci, a pris les rênes, depuis 3 ans, de cette grosse PMI d'une centaine de collaborateurs, qui réalise un chiffre d'affaires annuel de 24 millions d'euros (international compris). Il vient de proposer, en septembre dernier, à Ruralitic, la création d'une fédération des RIP et, "après un trou d'air en 2011 au moment du grand emprunt", se dit "confiant sur une forte croissance" dans son métier et ceux de la filière pour les années 2014 à 2020. Pour cet ingénieur de 42 ans, qui exhorte à "ne pas céder à la tentation de faire durer le cuivre" et qui parie sur le savoir-faire "local mais exportable" du groupe, une chose est sûre : "l'industrie française existe encore et Marais en est un bel exemple".


Voir l'interview

Interview publié dans la Lettre Hebdomadaire n° 84.

Colloque de l'ARCEP sur les " Territoires du numérique ", le 25 septembre 2012

L'ARCEP a organisé, le 25 septembre 2012, son colloque annuel sur le thème : "territoires du numérique" . L'objectif de ce colloque était triple : discuter de l'impact des technologies numériques sur nos modes de vie quotidiens (transport, santé, éducation, travail et loisir), nos rapports à l'espace, nos modes de communication et nos comportements sociaux ; examiner le rôle des technologies numériques en tant que moteur de la compétitivité et du développement économique, social et culturel des territoires ; enfin, s'interroger sur les modalités d'intervention des pouvoirs publics, au niveau territorial, national, et supranational, dans un écosystème numérique aux frontières redessinées. En préambule, l'Autorité a diffusé une série d'interviews vidéo d'élus, d'opérateurs et d'acteurs de l'aménagement numérique du territoire.
Retrouvez :
- Laure de La Raudière
, députée d'Eure-et-Loir,
- Yves Rome
, sénateur de l'Oise et président de l'AVICCA,
- Stéphane Richard
, président de France Telecom-Orange,
- Corinne Erhel, députée des Côtes d’Armor,
- Jean-Ludovic Silicani
, président de l'ARCEP,
- Michel de Rosen
, directeur général d'Eutelsat,
- Pascal Sokoloff, directeur général de la FNCC


La VOD du colloque
La page spéciale du colloque

Cérémonie des vœux 2012 et de l'anniversaire des 15 ans de l'ARCEP, le 18 janvier 2012, à la Sorbonne

Le discours de Jean-Ludovic Silicani, président de l'ARCEP

Smiley Introduction : l'ARCEP a 15 ans / Voir la vidéoSmiley

Smiley Pourquoi et comment est née l'ARCEP ? / Voir la vidéoSmiley

Smiley La réalisation des objectifs de l'ouverture à la concurrence / Voir la vidéoSmiley

Smiley Réussir le passage du haut au très haut débit / Voir la vidéoSmiley

Smiley La régulation du secteur postal / Voir la vidéoSmiley

Smiley L'évolution du rôle de l'ARCEP / Voir la vidéoSmiley

Smiley Conclusion / Voir la vidéoSmiley

Le discours d'Eric Besson, ministre de l'économie numérique

Smiley Le discours / Voir la vidéoSmiley

La vidéo intégrale des vœux (discours de Jean-Ludovic Silicani et d'Eric Besson)

Smiley Voir la vidéoSmiley

 

Les interviews vidéo et réalisations audiovisuelles des années précédentes

Smiley 2016
Smiley 2015
Smiley 2014
Smiley 2013
Smiley 2012
Smiley 2011
Smiley 2010
Smiley 2008
Smiley 2005
Smiley 2004 

Recherche

Vous recherchez une interview vidéo réalisée par l'Autorité ?

Rechercher une vidéo