République Française

Membre du BEREC

Langues Français English

Actualité / Les colloques de l'ARCEP

Interview de Michel Riguidel, enseignant-chercheur, Telecom Paris Tech - 25 mars 2010

Partagez sur  Facebook Twitter Google Viadeo Yahoo Buzz LinkedIn courriel

Michel Riguidel, enseignant-chercheur, Télécom Paris Tech.
"La recherche sur l'Internet du futur va à contre-courant de cette idée que l'on doive transporter de manière agnostique et indifférenciée n'importe quel bit, que ce soit de la téléchirurgie, des jeux, de la messagerie ou de la vidéo en temps réel (...). Le réseau internet est actuellement "best effort", c'est des réseaux IP. La neutralité, c'est finalement une espèce de "best effort" généralisé. Il va de soi que c'est l'arrêt, presque même la mort de l'internet puisque on ne va pas pouvoir l'enrichir en applications diversifiées (...)".
"Je ne suis pas pour la neutralité des réseaux, je suis pour des communications efficaces équitables".


Smiley Veuillez patienter pendant le chargement de la vidéo

Smiley Cette vidéo est lisible sur votre iPhone


© ARCEP